Comment fonctionne un courtier en prêt immobilier ?

Simulation de prêt immobilier

Spécialiste en crédit immobilier
& Renégociation de crédit

En 1 minute consultez 100 banques

Renégociez vos crédits au meilleur taux

Regroupez vos crédits

Rémunération au résultat, réponse sous 24h

Renégociez votre prêt

Obtenez le meilleur taux immobilier

Déposez une demande de prêt immobilier

Votre prêt au meilleur taux

Les taux en France

0.75%
sur 10 ans

15 ans 20 ans 25 ans
1.05% 1.15% 1.45%

Taux au 16/01/2018


 

 

 

Nos partenaires


Le courtier en prêts immobiliers est un Intermédiaire en Opérations de Banque et en Services de Paiement (IOBSP) qui est soumis à des règles de bonne conduite intégrées dans le Code Monétaire et Financier et a l’obligation de s’inscrire à l’ORIAS (Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurances).

Selon sa spécialisation, le courtier peut être également compétent en matière de crédit à la consommation, en rachat ou regroupement de crédits, ou dans les financements aux entreprises. Depuis les années 2000, la profession s'est fortement développée, notamment sur internet.

Le principal avantage de passer par un courtier immobilier est l’obtention d’un taux bas pour son crédit immobilier, ainsi que les meilleures conditions de financement sur le marché.

De nombreuses banques font appel aux courtiers dans le cadre de leur stratégie de développement. Elles apprécient leur compétence et leur technique dans l’analyse et la présentation du dossier. Il s’agit pour elles d’un gain de temps dans leur politique de conquête.

Savez-vous réellement comment fonctionnent les courtiers en prêt immobilier ? On vous explique en détail les spécificités du mode de fonctionnement d’un courtier immobilier afin de vous aider à y voir plus clair.

Se brancher sur les différentes banques


Tout courtier immobilier, qu’il travaille en ligne ou en réseaux d’agences, doit former des accords commerciaux avec les banques avec lesquelles il souhaite travailler. Pour cela, il a dû prouver son savoir-faire pour qu’elles acceptent de travailler avec lui. En cas d’acceptation, une convention est signée entre les deux parties. Cette convention détaille les opérations que le courtier est habilité à réaliser, ainsi que les commissions de rémunération que la banque devra lui verser, qui n’ont aucun impact sur le coût d crédit du client. La rémunération du courtier par la banque est justifiée par le fait qu’il apporte des nouveaux clients qui n’y seraient pas venus sans son intervention.

Les banques fournissent ensuite leurs barèmes de taux applicables, qui varient en fonction de la durée du prêt et du profil de l’emprunteur (niveau de revenu, taux d'endettement...).

Elaborer un plan de financement


Les grilles tarifaires sont alors à la base du travail du courtier et selon le « score » du demandeur, l'offre sera plus ou moins attractive.

Généralement, les courtiers qui travaillent sur le terrain, dépendent dans leur travail des grilles tarifaires établies par les banques, et ils négocient ensuite les différents conditions de financement, tel que ; le taux, les frais, les modalités de la domiciliation de revenus ou le montant de l’indemnité de remboursement anticipé. Ils reviennent ensuite vers l’emprunteur avec une ou plusieurs propositions bien détaillées.

Par contre, les courtiers en ligne dépendent en grande partie pour la négociation des meilleures conditions, sur la forte quantité de dossiers qu’ils peuvent apporter aux banques. C'est-à-dire plus qu’ils apportent de clients plus que les conditions de financement seront plus avantageuses.

La plupart du temps, les courtiers sur internet présentent différentes propositions à l’emprunteur. Celui-ci en choisit une ou plusieurs et traite ensuite directement avec la ou les banques choisies. Une partie de la négociation revient de fait à l’emprunteur.

Etudier les différentes offres de prêt


Une fois le courtier en prêt immobilier monte le dossier du financement de son client, il lui fait signer un mandat de recherche de financement qui va permettre au courtier de présenter le dossier aux différents établissements bancaires susceptibles d’accorder le prêt.

Si le dossier ne présente pas de défauts à l’égard de la banque, il est fort probable qu’elle accepte la demande. En effet, les courtiers peuvent se prévaloir d'un taux de transformation particulièrement élevé. Parce qu’ils ne présentent aux banques que des dossiers de bonne qualité, autrement dit ceux qui sont finançables.

Si le courtier prévoit que votre dossier présente encore des faiblesses (apport personnel insuffisant, manque d'ancienneté dans l'entreprise, découverts trop fréquents...), il vous demandera de les corriger, et ne le présente à la banque que s’il estime qu’il est bien solide, afin qu’il puisse négocier les points forts pour convaincre les banques

Il est à noter qu’un dossier bien préparé en amont permet un gain de temps pour les banques. Elles auront plaisir à traiter le dossier, à accorder des conditions favorables et à répondre dans les plus brefs délais.

Négocier les conditions du prêt


Pour les banques, le courtier est un apporteur d’affaires...Grâce aux volumes de prêts qu’il génère, le courtier peut négocier en direct avec les pôles immobiliers des banques sans passer par les agences.

Par conséquent, le taux ainsi que les différentes conditions du prêt, négociés par le courtier seraient plus avantageux que ceux décrochés par un emprunteur qui s’adresse directement à sa banque. Le courtier permet donc à son client de réaliser des économies conséquentes sur toute la durée de son prêt.

Accompagner son client


Le courtier immobilier met à votre disposition toutes ses compétences techniques et ses connaissances, tout au long de la procédure d’obtention d’un prêt immobilier. Il vous accompagne tout au long des démarches, vous guide à faire les meilleurs choix et vous conseille tout en restant honnête avec vous sur les propositions des banques, tout cela en vous faisant gagner du temps.

Jusqu’au jour où vous signez votre contrat de prêt chez le notaire, le courtier immobilier sera à vos côtés. Certains courtiers font le suivi jusqu’ ‘à ce que leurs clients sont bien installés dans leurs logements.

Pour conclure, afin de concrétiser votre projet immobilier, vous souhaitez faire recours aux services d’un courtier pour mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir un prêt. Il est toutefois important de noter qu’entrer en contact avec un courtier est relativement simple, notamment dans le cas d’un courtier en ligne. Mais il faut faire attention, car si vous démarchez une ou plusieurs banques avant un courtier immobilier, ce dernier ne pourra pas traiter avec les banques en question, puisque les banques exigent que le courtier immobilier les amènent des nouveaux clients qui ne l’ont jamais contacté.

Back to Top