Actualités crédit immobilier

 

Quel taux immobilier pouvez-vous obtenir pour votre crédit ?

Le 17/04/2018 par admin

 

Chaque mois, les courtiers en crédit immobilier reçoivent les baromètres des taux immobiliers. Et pour le mois de mars, il parait que les taux gardent toujours leur niveau historiquement bas. Ce qui encourage plus d’emprunteurs à investir dans la pierre malgré la remontée des prix dans les plus grandes villes. Les différents établissements bancaires tendent à garder des taux bas afin d’attirer de plus les bons profils d’emprunteurs.

Pour les emprunteurs, contracter un crédit à un taux attractif est leur préoccupation principale. Pour cette raison ils leurs serait plus avantageux de faire recours aux services d’un courtier immobilier.

Quel taux immobilier pouvez-vous obtenir pour votre crédit ?

Des taux toujours attractifs toutes durées confondus

Les taux immobiliers enregistrent des niveaux très bas sur toutes les durées. En effet, ils ne dépassent pas la barre des 2%. Le mois de mars a enregistré des taux plus bas que celles de l’année 2016.  Pour rappel : 2,40% sur 25 ans en mars 2016 contre 1,85% en mars 2018.

Jusqu’à présent, on peut emprunter à 1,10% et 1,50% sur 15 ans, 1,25% et 1,67% sur 20 ans et entre 1,50% et 1,87% sur 25 ans.

En plus, les taux immobiliers accordés aux différents prêts, varient en fonction du profil de l’emprunteur. Par exemple, il se peut que votre collègue emprunte à un taux de 1.40% sur 20 ans, alors que vous obtiendrez un taux plus bas ou plus élevé. Tout dépend des éléments présents dans votre dossier d’emprunteur (la souscription d’une assurance vie, assurance de prêt, domiciliation des revenus…).

Une bonne négociation permet d’abaisser le taux

La négociation du taux immobilier à la baisse avec votre banque, est une étape importante de la souscription d’un crédit. En fait, un crédit immobilier vous engage pour des années et même une petite baisse dans le taux immobilier vous sera très avantageuse et vous permet de réaliser des économies importantes surtout si vous empruntez à plus de 20 ans.

Pour pouvoir négocier votre taux à la baisse, vous devez présenter un dossier solide, avec un taux d’endettement inférieur à 33%, un gros reste à vivre (la plupart des établissements financiers fixent leur seuil à 400 euros par ménage), un apport personnel conséquent (un apport correspondant à 10 % de la valeur du bien est exigé) et une bonne gestion des comptes (faites preuve de pouvoir garder des finances saines).

Comparez les différentes offres de prêts

Afin de décrocher la meilleure offre de prêt au meilleur taux immobilier, vous devez faire une comparaison des différentes offres de prêts proposées par les établissements bancaires. Pour bien réussir cette étape, un courtier immobilier pet vous servir d’avantages. En fait, grâce à ses larges connaissances du secteur, il peut vous orienter vers l’établissement qui vous proposera une offre adapté à votre profil, au meilleur taux immobilier disponible sur le marché. Il faut fera ainsi un large gain du temps.

N’oubliez pas votre assurance emprunteur

Le taux immobilier n’est pas le seul élément déterminant du coût total du prêt. En fait, l’assurance emprunteur est un élément clé dans l’estimation du coût de crédit.

Être assuré lors d’un prêt immobilier est devenu vital. Ainsi, pendant la durée du prêt, l’assurance emprunteur garantit les risques de non-paiement face aux imprévus de la vie (décès, invalidité, arrêt de travail…). Or, la majorité des emprunteurs, souscrive à l’assurance dans la banque où ils ont signé le contrat de crédit immobilier. Cette assurance du groupe est aussi onéreuse et peut représenter jusqu’à 40% du coût du crédit.

En plus du tarif, l’étendu de la couverture de l’assurance doit être aussi pris en compte. Grâce à l’ouverture du marché de l’assurance (validation de l’amendement Bourquin), les contrats d’assurances sont révisés par les banques ainsi que par les établissements d’assurances indépendants, et vous êtes libre à choisir entre un contrat du groupe ou un contrat individuel.

 

 

 

 

Back to Top