Actualités crédit immobilier

 

Taux de crédit immobilier : des décotes pour certains profils

Le 09/05/2019 par admin

 

Alors que les professionnels du marché immobilier se sont presque tous mis d’accord sur une hausse des taux de crédits immobiliers au début de cette année, ces derniers sont au contraire répartis à la baisse et les « bons profils » des banques bénéficient de décotes importantes sur les taux immobiliers et des offres très attractives. Les primo-accédants et les ménages aisés sont les plus préférés par les banques.

Taux de crédit immobilier : des décotes pour certains profils

Les jeunes primo-accédants : les « chouchous des banques »

Les jeunes actifs sont devenus les clients les plus privilégiés des banques. En effet, les jeunes primo-accédants qui sont juste entrée dans la vie active, pensent immédiatement à faire l’acquisition de leur résidence principale. En addition aux projets immobiliers, ils pensent aussi à faire d’autres projets personnels via des prêts comme s’endetter pour acheter une voiture.

Vue que ces profils d’emprunteurs évoluent avec le temps et leur situation professionnelle est destiné à s’améliorer, les banques prêteuses cherchent à les fidéliser en les proposant des conditions d’octroi plus assouplies et des taux de crédits immobiliers très avantageux.

Selon certaines caractéristiques (revenus, situation professionnelle, capacité d’emprunt), les banques peuvent appliquer des décotes sur le taux d’intérêt d’un primo-accédants.

Actuellement on emprunte à un taux moyen de 1.44%. Un primo-accédant présentant un bon profil peut s’endetter à un taux de :

  • 1,30 % sur 15 ans ;
  • 1,50 % sur 20 ans ;
  • 1,70 % sur 25 ans.

Les établissements prêteurs privilégient les ménages les plus aisés

Les banques prêteuses privilégient les ménages qui présentent une solvabilité importante. En effet, ceux qui présentent des revenus conséquents, un apport personnel important et une épargne élevée obtiennent toujours les meilleures offres des établissements de financements.

En effet, les banques préfèrent emprunter de l’argent à ces profils puisqu’ils présentent un haut niveau de sécurité pour elles et un faible risque d’impayé.

Les ménages aisés bénéficient de taux de crédits immobiliers record. Ils peuvent en effet emprunter à :

  • 1,20 % pour un crédit sur 25 ans,
  • 0,85 % sur 20 ans
  • jusqu’à 0,6 % sur 15 ans.

Les emprunteurs qui présentent des revenus mensuels de l’ordre de 3 500 euros et une épargne presque égale à 100 000 euros peuvent obtenir des taux de crédits immobiliers  0.5% sur des crédits immobiliers d’une durée de moins de 10 ans.

 

 

 

 

Back to Top