Actualités crédit immobilier

 

Réalisez des économies sur votre prêt immobilier

Le 27/03/2018 par admin

 

Les nouvelles réformes législatives visent à donner aux ménages qui veulent souscrire un prêt immobilier, la possibilité de réaliser des économies substantielles. En fait, le conseil constitutionnel a enfin validé le projet de la loi qui prévoit la possibilité de la résiliation annuelle de l’assurance emprunteur, à chaque date d’anniversaire du contrat. Ce qui a été une très bonne nouvelle pour les nouveaux et les anciens emprunteurs.

Réalisez des économies sur votre prêt immobilier

Pourquoi souscrire une assurance emprunteur ?

Quand vous souhaitez souscrire un prêt immobilier, la banque prêteuse exigera forcément que vous l’assortissiez d’une assurance emprunteur. Ce n’est pas une obligation légale, mais aucune banque ne vous prêtera d’argent sans cette sécurité.

L’assurance emprunteur vise à protéger l’assureur et l’assuré. En fait, la banque prêteuse garantira le versement de toutes ses mensualités plus l’intérêt en cas, de décès, d’invalidité ou de perte d’emploi de l’assuré, qui garantira en même temps que son prêt serait remboursé par l’établissement assureur et que ses héritiers n’auraient pas à le supporter. De même en cas d’invalidité, l’assureur rembourserait le prêt, libérant l’emprunteur d’une charge devenue trop lourde.

Cette assurance, et malgré que de nombreux emprunteurs l’ignorent, peut représenter un part très important du coût total du crédit. Donc, c’est pour cette raison qu’il serait très avantageux de renégocier l’assurance de votre prêt si vous avez souscrit un contrat onéreux, afin de bénéficier des économies très importantes.

Renégocier son assurance n’est pas toujours avantageux

Pour la majorité des emprunteurs, la renégociation de l’assurance emprunteur leurs permettra d’économiser sur le coût total de leurs prêts immobiliers.

Par contre, pour ceux qui avaient une situation moins risquée quand ils ont souscrit leurs contrats de prêt, ils n’ont pas intérêt à résilier leurs assurances car ça peut jouer dans le sens contraire, et augmenter le coût de l’assurance.

Cette situation s’applique aux emprunteurs qui ont contracté une maladie grave, qui ont changé à une profession moins payante ou qui ont commencé à exercé un métier ou un sport à risques.

En plus, si vous êtes arrivé au remboursement du dernier tiers de votre prêt, il ne sera pas très intéressant de résilier le contrat d’assurance, car les économies à réaliser ne seront pas assez conséquentes.

Considérez les organismes d’assurance externes

Lors de la souscription d’un prêt immobilier, la banque propose son contrat d’assurance de groupe d’une manière automatique, et la majorité des emprunteurs signent ce contrat sans penser à son coût ou aux économies qu’ils peuvent réaliser s’ils  souscrivent une assurance chez un établissement individuel.

En fait, plusieurs études montrent que la différence entre le coût de l’assurance de groupe et celui de l’assurance individuelle, est très important.

Alors que, les banques proposent souvent des contrats indemnitaires, les organismes d’assurances alternatifs émettent quasiment tout le temps des contrats forfaitaires qui sont plus avantageux.

Combien peut-on économiser ?

Plusieurs facteurs déterminent le montant des économies qui peuvent être réalisées en résiliant l’assurance d prêt immobilier. Ces facteurs sont :

  • la durée qu’il reste à rembourser
  • Le coût du premier contrat d’assurance

Les propositions tarifaires des délégations d’assurance permettent aux emprunteurs de réaliser des économies non négligeables. Pour un capital restant dû de 100 000€ un emprunteur âgé de 26 ans, engagé pour un crédit de 5 ans  réalisera une économie de 1053€ sur son assurance de prêt en passant par une délégation. L’économie s’intensifie avec l’âge de l’emprunteur et avec l’allongement de la durée de l’emprunt : 4320€ pour un emprunteur de 36 ans avec un crédit sur 15 ans et 9800€  pour un emprunteur de 66 ans avec un crédit sur 25 ans.

En conclusion, la résiliation d’assurance permet une meilleur couverture en plus des économies qui peuvent atteindre jusqu’à 50% sur le coût total du prêt immobilier.

 

 

 

 

Back to Top