Actualités crédit immobilier

 

Quelle assurance de prêt immobilier et plus avantageuse ?

Le 29/05/2019 par admin

 

Lors de la souscription d’un crédit à l’habitat, une assurance de prêt immobilier est quasiment obligatoire. Cette assurance protège l’emprunteur de l’incapacité de remboursement suite aux aléas de la vie (décès, maladie temporaire ou définitive,…), et l’organisme prêteur en cas de défaillance de l’emprunteur. Les contrats de l’assurance d’emprunt sont nombreux et différents. Selon chaque profil d’emprunteur, il existe un contrat d’assurance qui lui est plus avantageux que les autres. Voici quelques conseils pour choisir le meilleur contrat.

Quelle assurance de prêt immobilier et plus avantageuse ?

Profil standard : que choisir un contrat groupe ou individuel ?

Si l’emprunteur présente un profil standard sans risque, c’est-à-dire que sa situation professionnelle et personnelle est stable, qu’il ne présente pas de maladie grave et qu’il n’est pas fumeur, il peut souscrire un contrat d’assurance standard.

Or, outre le contrat groupe proposé par la banque prêteuse, cet emprunteur peut opter pour un contrat individuel chez un établissement externe. Ces établissements proposent des offres sur mesures et moins chères. En effet, entre un contrat groupe et un contrat individuel, la différence peut atteindre 200€. L’assurance prêt immobilier est donc devenue un moyen pour faire baisser le coût global de son crédit à l’habitat.

La délégation d’assurance à un établissement externe présente un autre avantage très important. En effet, au cours du crédit, le coût de l’assurance groupe de la banque reste fixe. Alors que, si on opte pour une assurance externe, le coût de cette dernière se base sur le capital restant dû. C’est-à-dire que son montant diminue au cours de la durée du prêt.

En addition au TAEA (taux annuel effectif de l’assurance), d’autres paramètres sont à prendre en compte. En effet, l’emprunteur doit comparer l’étendue des garanties entre le contrat de la banque et le contrat individuel. Il est cependant à noter que la loi impose la condition d’équivalence des garanties en cas où l’emprunteur choisit de déléguer son assurance à un établissement d’assurance externe.

Profil à risque : choisir un contrat sur mesure

Si la personne qui souhaite souscrire un contrat de crédit immobilier souffre de certaines maladies considérées comme graves ou exerce un métier à risque, dans ce cas le contrat d’assurance prêt immobilier de la banque peut s’avérer trop cher et parfois la couverture est insuffisante. C’est pour cette raison qu’il est conseillé qu’un profil à risque choisit le contrat individuel.

Faire recours aux aides d’une association de malades est la meilleure solution. Cette association orientera mieux l’emprunteur vers les établissements d’assurance qui peuvent lui proposer une offre avantageuse selon sa condition.

Il est vrai que les démarches de souscription selon plus longues et plus compliquées (examen médicaux, comité spéciale pour analyse du dossier, examen complémentaires,…) mais ça vaut vraiment le coût.

Si l’emprunteur ne trouve pas une assurance adaptée à sa condition et que les assureurs qu’il consulte appliquent une surprime et des exclusions des garanties, il peut dans ce cas faire recours à la convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un risque aggravé de santé). Cette convention lui permet de souscrire une assurance prêt immobilier avec surprime et des exclusions limitées.

 

 

 

 

Back to Top