Actualités crédit immobilier

 

Payer moins d’impôts grâce à l’investissement locatif

Le 22/02/2018 par admin

 

La hausse des impôts vous dérange et vous voulez profiter d’une défiscalisation ? Votre solution est de réaliser un investissement locatif. Que se soit dans le neuf ou dans l’ancien, investir dans la pierre vous permet de bénéficier des avantages de la défiscalisation pour payer moins d’impôts. Mais ce n’est pas tout ce que l’investissement locatif vous offre. En effet, vous vous constituez un patrimoine susceptible de vous procurer un revenu complémentaire au moment de la retraite et d’être transmis à vos enfants. Le tout, sans apport financier ou presque, puisque la pierre est le seul investissement pouvant être financé à crédit.

Payer moins d’impôts grâce à l’investissement locatif

Une réduction d’impôt de 11 % en investissant dans une résidence services

Les résidences de service ont le vent en poupe. Le dispositif Censi-Bouvard s’applique aux contribuables investissant dans des résidences services neuves ou rénovées à caractère social (les résidences étudiantes, les résidences pour personnes âgées ou handicapées, les résidences de tourisme classées, ou les foyers de vie ou d’accueil de vie), gérée par un exploitant ce qui vous permet de bénéficier d’un rendement brut compris autour de 4 %.

Ce type d’investissement locatif vous permet une défiscalisation de 11% du prix de l’achat dans la limite de 300 000 €, et vous devez, en contrepartie, vous engager à louer le logement durant 9 ans minimum.

Pour garantir la sécurité de votre investissement, vérifiez la situation de la résidence et le sérieux du gestionnaire.  Pour cela, visitez des établissements déjà en exploitation. Lisez aussi attentivement les clauses du bail afin de vérifier, notamment, quelles seront les réparations à votre charge.

Une réduction d’impôt de 12 à 21 % avec la Loi Pinel

Le dispositif emblématique de la défiscalisation grâce à l’immobilier est sans conteste la loi Pinel. Il  consiste à déduire du montant de vos impôts un pourcentage du prix d’achat du logement neuf dans lequel vous avez investi et que vous devez louer en respectant un certain plafond de loyer (fixé selon la zone géographique dans laquelle se situe le bien).

La loi Pinel vous permet une défiscalisation qui varie selon la durée de votre engagement locatif, 12 % du prix d’achat pour un engagement de 6 ans, 18 % pour 9 ans et 21 % pour 12 ans.

Il est à noter que la location à un ascendant ou un descendant est autorisée si les conditions inhérentes aux ressources de l’occupant et au loyer sont réunies.

Créer un déficit foncier en investissant dans l’ancien

Si vous souhaitez appliquer une défiscalisation pour votre investissement locatif dans l’ancien, rien de plus avantageux que de réaliser un déficit foncier. La réalisation des travaux de rénovation au sein de votre bien immobilier ancien, vous permet de déduire les dépenses de travaux sur vos loyers déclarés en premier temps. Après, si un solde subsiste, il peut être déduit sur votre revenu global imposable de l’année, dans la limite de 10.700 € par an. En sachant que les déficits non utilisés sur une année N peuvent être répercutés durant les 10 années suivantes. Cela vous permet alors de défiscaliser sur plusieurs années, tout en augmentant la valeur de votre bien qui pourra se louer et se revendre plus cher.

Défiscalisez entre 22 et 30 % en investissant avec la loi Malraux

Le dispositif Malraux reste le plus important surtout pour ceux qui sont fortement imposés. Pour bénéficier d’un investissement locatif sous ce dispositif de défiscalisation, il faut que le bien acquis soit situé dans une zone protégée comme une aire de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine (AVAP). Vous pouvez déduire de vos impôts 22 à 30 % du montant des travaux de restauration que vous allez engager, dans la limite de 100 000 € de travaux par an et durant 4 années consécutives maximum. En addition, le bien doit être loué pour une période minimale de 9 ans avant la fin des travaux de rénovations. La défiscalisation immobilière en loi Malraux s’élève à 30 000 € par an, ce qui explique qu’elle est intéressante pour les foyers fortement imposés.

En somme, un investissement locatif peut être effectué sous différents régime de défiscalisation. C’est à vous de choisir celui qui vous convient le plus.

 

 

 

 

Back to Top