Actualités crédit immobilier

 

Les meilleurs taux immobiliers de toute l’Europe sont en France

Le 21/06/2017

 

En huit années, la croissance du pouvoir d’achat des Français est montée à plus de 30 %, grâce à une baisse importante du taux d’intérêt sur les crédits bancaires. En d’autres termes, dans tous les pays de l’Union européenne, la France est celle qui affiche un meilleur taux. Cette situation est profitable pour les ménages français.

Les meilleurs taux immobiliers de toute l'Europe sont en France

© Crédit photo : Pixabay

Un taux de 1,6 % au cours de l’année 2016

Le meilleur taux enregistré dans l’Hexagone durant l’étude menée par le Crédit Foncier sur les 28 pays de l’Union européenne est de 1,6 % et cela, dans le crédit immobilier. La France l’a affiché tout le long de l’année 2016, sachant que c’est un des taux les plus bas de toute l’Europe. Grâce à ce faible taux, les Français ont pu enregistrer une évolution de leur pouvoir d’achat malgré un contexte économique mondial à risque.

Pour le cas du marché français du crédit, le plus grand avantage est que les crédits immobiliers octroyés sont à un taux fixe. Un vrai avantage selon les spécialistes du secteur. Selon la logique financière, le taux d’intérêt moyen est plus élevé dans un pays qui est principalement tourné vers les taux fixes.

Sur tous les prêts octroyés sur le courant de 2015, 96.7 % ont profité de ce principe. Dans le reste des pays de l’Union européenne par contre, la plupart des prêts immobiliers sont octroyés sur des taux variables ou sinon des taux fixes par période.

Taux en baisse, plus de capacité d’emprunt

La baisse conséquente du taux sur les emprunts bancaires a influé fortement sur tous les pays membre de l’Union européenne. Mais pour la France, le bilan est bien au-delà de ceux des autres pays européens. En 2008, le taux moyen enregistré pour la France a été de 4,8 %. Mais les études du Crédit Foncier ont démontré que le recul est presque du tiers de la valeur, soit une baisse de l’ordre de 66 %.

Ainsi, sur 8 ans (de 2008 à 2016), les Français ont pu voir leur capacité d’emprunt augmenter de 33 %. Cette augmentation est surtout le résultat du recul du taux. Et avec une stabilité du marché de l’immobilier, leur pouvoir d’achat a parallèlement augmenté. En 2016, avec un même budget que celui de 2008, les acquéreurs ont pu négocier une surface plus étendue ou des logements de meilleur standing.

Les profits diffèrent selon les pays

Les effets de la baisse fulgurante des taux n’ont pas eu les mêmes effets sur toute l’Europe. Dans certains pays membres de l’Union européenne, le secteur immobilier a connu des chamboulements au niveau des prix de l’immobilier. En Allemagne, par exemple, le marché a connu une forte hausse, allant jusqu’à 33 %. C’est aussi le cas pour le Royaume-Uni, où les prix ont augmenté de 31 %.

Face à cette hausse des prix de l’immobilier, le pouvoir d’achat des acquéreurs a accusé d’une forte baisse. Contrairement aux réalités que vivent les acquéreurs de l’Hexagone, la baisse du taux n’a pas été d’une très grande aide. Si en France, le pouvoir d’achat immobilier s’est accru de 33 %, il n’est que de 3 % au Royaume-Uni, et de 2 % en Allemagne.

Les pays du sud de l’Europe ont par contre connu une chute conséquente du prix de l’immobilier. Parallèlement, le pouvoir d’achat des acquéreurs est monté en flèche, pouvant atteindre jusqu’à 84 % d’augmentation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur 196 avis clients 2L Courtage obtient une excellente note de 4.89 sur 5.

 

A Propos

2L Courtage vous fait découvrir toutes les actualités du crédit immobilier ! Facilitez-vous l'accès au crédit immobilier et trouvez le meilleur taux pour votre projet grâce à nos conseils.

Catégories

  1. Assurance de prêt
  2. Crédit immobilier
  3. Investissement immobilier
  4. Meilleur taux
  5. Prêt immobilier
  6. Rachat de crédit

Archives

  1. décembre 2017
  2. novembre 2017
  3. octobre 2017
  4. septembre 2017
  5. août 2017
  6. juillet 2017
  7. juin 2017
  8. mai 2017

 

 

Back to Top