Actualités crédit immobilier

 

Malgré des conditions d’emprunt immobilier avantageuses, l’enthousiasme des acheteurs est retombé

Le 28/01/2019 par admin

 

Les conditions d’emprunt immobilier très avantageuses proposées par les différents établissements de financement, ont partiellement comblé la hausse des prix des logements qui persistait depuis de nombreux mois. Cependant, de nombreux acheteurs hésitent encore de se lancer dans leurs projets d’achats à cause du flou qui entoure l’évolution du marché immobilier.

Malgré des conditions d’emprunt immobilier avantageuses, l’enthousiasme des acheteurs est retombé

Les potentiels acquéreurs sont pessimistes

Pour la majorité des ménages Français, l’heure n’est pas à l’optimisme concernant l’évolution du secteur immobilier et de la conjoncture économique en général. Leur vision concernant l’avenir du marché est de plus en plus pessimiste.

En effet, le pouvoir d’achat d’immobilier des Français a baissé dans la plupart des grandes villes malgré les conditions d’emprunt immobilier avantageuses et les taux bas. La raison est que la baisse des taux a été moins importante que la hausse des prix sur l’ensemble du territoire.

Il est vrai que l’investissement dans la pierre reste l’emplacement le plus sûr pour la majorité des Français, mais, les nouvelles réformes et la nouvelle politique gouvernementale, ne semblent pas être adaptées à l’acquisition d’un logement pour le moment.

En effet, un sondage mené par un professionnel du secteur immobilier révèle que : 41% des ménages Français affirment qu’ils sont prêts à faire l’acquisition de leur logement, alors que 74% d’entre eux trouvent que l’acquisition d’un bien est encore risquée à l’heure actuelle. 30% des sondés prévoient faire un achat immobilier dans les 5 prochaines années.

Des offres très attractives en vue de dynamiser le marché

La hausse des prix immobilier a fortement pénalisé le pouvoir d’achat des ménages français. Pour cette raison et afin de limité l’effet de l’envolée des prix, les banques prêteuses ont développé des offres très compétitives et avantageuses aux profits des ménages jeunes et modestes.

Les primo-accédants et les meilleurs profils ont donc largement profité des conditions d’emprunt immobilier très favorables, grâce à la forte concurrence que livrent les banques.

Il est à noter que pendant les 3 dernières années, les emprunteurs ont bénéficié d’une plus grande surface pour un même crédit immobilier. En effet, pour un emprunt de 100 000 euros sur 20 ans, il a été possible de faire l’acquisition d’un bien à 1 m² supplémentaire à Paris et 2 m² en plus à Lille. Alors que, le plus grand avantage a été enregistré à Marseille avec près de 20 m² supplémentaires.

Cependant, dans d’autres villes et pour le même emprunt et la même durée, les emprunteurs devraient renoncer à 2 m² pour une acquisition à Nice, à 3 m² à Lyon ou Rennes et à 15 m² pour pouvoir acheter à Bordeaux.

En somme, les conditions d’emprunt immobilier favorables n’ont pas permis d’encourager un grand nombre de ménages à faire leurs achats.

 

 

 

 

Back to Top