Actualités crédit immobilier

 

L’investissement immobilier est toujours soutenu en France

Le 04/09/2018 par admin

 

Grâce aux taux immobiliers très bas, l’investissement immobilier est encore soutenu en France. Malgré un léger recul enregistré et un ralentissement du marché du crédit immobilier, les résultats du dernier baromètre de l’institut MSCI et Crédit Foncier Immobilier, confirment une stabilité du secteur de l’investissement. 25,1 milliards d’euros escomptés sur le marché en 2018, soit 0,4 milliard de moins qu’en 2017.  L’institut MSCI prévoit un léger ralentissement qui se prolonge dans la projection pour l’année 2019. Le marché devrait toutefois rester dynamique, avec un volume anticipé d’investissement de 24,2 milliards.

Les investisseurs bénéficient de taux faibles

Ce sont sans conteste les conditions bancaires très favorables aux emprunteurs, très proches des niveaux record constatés en 2016, qui portent le marché. Proposant toujours des taux extrêmement bas, les banques ont assoupli leurs critères d’octroi de prêts, permettant à de plus en plus de ménages d’accéder à la propriété, parfois même sans apport personnel.

Le taux moyen du prêt immobilier sur une durée de 7 ans est de seulement 1%  hors assurance, hors négociation, il s’établit autour de 1,50% entre 15 et 20 ans (1,40 à 1,65%). Les taux immobiliers à des niveaux très bas sont le premier moteur de l’investissement immobilier.

Les banques appliquent des décotes sur les taux de crédits destinés à l’achat ou la construction d’un logement (maison, immeuble, terrain, appartement).

Si cette enveloppe financière permet à ceux qui ne pouvaient pas acheter jusqu’à présent, d’envisager de devenir propriétaires, elle permet aussi à ceux qui étaient déjà solvables d’acheter plus grand. La superficie moyenne d’une acquisition atteint ainsi un nouveau record en s’établissant à 86,4 m² au 1er semestre 2018, soit une augmentation constante depuis 2011. A cette période, un logement acheté mesurait en moyenne 79,4 m².

Tant que les taux se maintiennent à un bas niveau et que les établissements bancaires conservent des conditions d’octroi de prêts souples, le marché de l’investissement immobilier peut continuer sur sa dynamique actuelle.

Pour évaluer vos possibilités personnelles, réalisez votre simulation prêt immobilier complète en ligne, en commençant par exemple par notre simulateur de prêt, c’est gratuit et sans engagement.

Le secteur de l’investissement reste dynamique

L’investissement immobilier reste le moyen le plus sûr encore aujourd’hui de placer son argent au regard de la rentabilité qu’il peut engendrer dès les deux premières années. Comparativement aux assurances-vie ou autres produits de placements, l’immobilier conserve actuellement une très belle plus-value.

Entre 2017 et 2018, un recul de -0.4% du montant global des investissements immobiliers a été enregistré, selon le baromètre MSCI. Cette baisse est prévue de continuer l’année prochaine sans avoir un effet remarquable sur la dynamique de ce marché.

La dynamique du marché est également soutenue par le retour des investisseurs publics tel que l’OPCI organismes de placement collectif en immobilier), les SPCI (sociétés civiles de placement immobilier), les assureurs ainsi que les sociétés de gestion de fonds non côtés.

72 % des investisseurs privilégient l’achat des bureaux comme affirme l’étude réalisée par l’institut MSCI et le Crédit Foncier Immobilier. Alors que, les investissements dans les logements ont progressé de +4%.

En somme, avant de réaliser un investissement immobilier, le futur acquéreur devra prendre en compte l’emplacement du bien qu’il convoite. Il devra privilégier un environnement sans vis-à-vis par exemple. Il est nécessaire, avant d’entreprendre les démarches, de se renseigner auprès des services de mairie, concernant d’éventuelles constructions prévues aux alentours de la future propriété. Si l’investissement concerne un bien locatif, il est nécessaire d’investir dans une zone où le marché est attractif. Une zone tendue sera particulièrement appropriée.

 

 

 

 

Back to Top