Actualités crédit immobilier

 

L’influence de l’assurance sur le crédit immobilier au meilleur taux

Le 24/11/2017 par 2LCourtage

 

Facultative pour les autres types de prêts, l’assurance-crédit est obligatoire pour contracter les emprunts immobiliers. Protection, autant pour la banque que l’emprunteur, cette assurance conditionne l’octroi d’un crédit immobilier. Il convient aussi de noter que l’assurance influe largement sur le coût de l’emprunt, conditionnant l’accès au meilleur taux de prêt.

 

Assurance, critère important pour un meilleur taux

© Crédit photo : Pixabay

Conditions pour la souscription à une assurance

D’une manière générale, tout candidat au crédit immobilier peut souscrire une assurance pour couvrir son prêt. Cependant, le profil de l’emprunteur conditionne sa capacité à être assuré ou non.

Un emprunteur sans emploi peut dans certains cas profiter de la situation professionnelle de son (sa) conjoint(e), jouissant d’une situation stable et de revenus conséquents.  

Par ailleurs, la date limite pour l’assurance prêt immobilier est de 67 ans pour ce qui est de la garantie invalidité. Pour le cas de la garantie décès, l’âge limite est de 70 à 80 ans. La prise en charge par l’assurance est quant à elle régie par le contrat et le profil de l’emprunteur. L’emprunteur peut toujours envisager d’étendre la durée d’indemnisation moyennant une majoration tarifaire sur son assurance.

La quotité est un critère important à prendre en compte à la souscription à une assurance prêt. Allant de 1 à 100 %, la quotité est la part que l’assureur couvrira sur le capital emprunté. Pour un emprunteur célibataire, la quotité doit couvrir la totalité du capital. Pour les emprunteurs en couple, la quotité est partagé en 2 (50/50, 40/60, 30/70…).

Fausse déclaration pour l’assurance ?

Il peut arriver que des informations importantes aient été omises à la souscription ou à la signature du contrat d’assurance. Dans ces cas-là, l’assureur peut demander une annulation du contrat sans rembourser les primes déjà versées. L’omission ou l’oubli d’une information à la souscription à l’assurance-crédit immobilier peut induire à un refus d’indemnisation.  

Il est aussi important pendant toute la durée de vie du contrat d’assurance d’informer votre assureur sur tout changement important sur votre situation. Que ce soit des changements sur l’état de santé, la profession ou encore la situation en général de l’emprunteur.

Un manquement à ces conditions, et l’assureur peut tout simplement demander une annulation du contrat d’assurance et ne pas payer les indemnisations.  L’emprunteur devra alors trouver le moyen de payer ses mensualités à la banque.

Délégation d’assurance, dans quelle mesure ?

L’assurance-crédit influe largement sur le coût du prêt, ce qui impacte sur les ressources de l’emprunteur. C’est dans ce sens que des dispositions législatives ont été mises en place pour alléger les emprunteurs.

Depuis 2010, après la mise en vigueur de la loi Lagarde, les emprunteurs ont la possibilité d’opter pour une délégation d’assurance. C’est un moyen de se défaire du contrat d’assurance proposé par la banque et gagner ainsi en économie sur le prix de l’assurance du prêt.

L’emprunteur doit toutefois trouver une assurance qui propose au moins les mêmes couvertures que celles proposées par la banque. L’organisme de prêt doit par ailleurs fournir une fiche standardisée d’informations pour permettre à l’emprunteur de trouver une autre assurance.

Assurance emprunteur et meilleur taux

La délégation d’assurance se présente pour l’emprunteur comme étant un moyen de trouver un crédit immobilier au meilleur taux. Aujourd’hui, les assureurs tiers s’efforcent de proposer des couvertures variées et concurrentielles niveau tarif pour séduire les emprunteurs.

Il s’avère toutefois toujours important de procéder au préalable une comparaison des offres du marché. Le taux annuel effectif de l’assurance, ou TAEA, est le critère de base qui permet de comparer les offres. L’assurance représentant en pratique un pourcentage conséquent du coût total du crédit immobilier, souscrire un prêt au meilleur taux serait l’idéal.

 

 

 

 

Back to Top