Actualités crédit immobilier

 

Les taux d’emprunt immobilier vont rester bas jusqu’à la rentrée

Le 03/09/2018 par admin

 

Au cœur de l’été, les taux d’emprunt immobilier restent parfaitement stables selon les courtiers en crédit immobilier. Et ils devraient se maintenir au plus bas pendant encore quelques mois. Acheter un bien immobilier avec un taux bas est toujours possible en cette rentrée 2018. La concurrence interbancaire profite aux particuliers. Les meilleurs profils d’emprunteurs peuvent obtenir occasionnellement des records. Les banques sont prêtes à faire des efforts pour les meilleurs profils emprunteur.

Les taux d’emprunt immobilier vont rester bas jusqu’à la rentrée

Un taux moyen d’environ 1.25% sur15 ans

La rentrée est bien souvent une période de tension. Entre les retours en classe, les inscriptions aux activités extra-scolaires et autres achats de dernière minute, les parents sont sous  pression. De même pour les ménages sans enfants pour qui la rentrée est significative d’un retour à un rythme soutenu.

Pourtant, en cette rentrée 2018, une catégorie de Français peut avoir le sourire : les emprunteurs. En effet, durant l’été, le soleil a brillé sur les crédits immobiliers pour le plus grand plaisir des investisseurs. Au mois de juillet dernier, la moyenne des taux d’emprunts immobiliers s’est même offert le luxe de reculer par rapport au mois précédent. Ainsi, l’Observatoire Crédit Logement calcule une moyenne de 1,43 % pour toutes les durées d’emprunt confondues contre 1,44% en juin. En effet, on peut emprunter actuellement à 1,25 % sur 15 ans, 1,44 % sur 20 ans et 1,68 % sur 25 ans. Avec de tels taux, les emprunteurs peuvent espérer emprunter près de 210 000 € pour une mensualité de 1 000 € sur 20 ans.

En addition, les durées longues, notamment les 25 ans sont mis en avant par les banques car elles s’efforcent d’accompagner les primo-accédants pour qu’ils continuent à pouvoir acheter dans les villes qui connaissent des hausses de prix. Les banques se faisant toujours autant de concurrence pour attirer à elles cette population.

Les taux resteront inférieurs à 2% jusqu’à la fin de l’année, même sur les 25 ans.

Les taux bas se maintiennent

Depuis près d’un an, les taux immobiliers reculent d’un point de base tous les mois. La moyenne brute (hors assurance) toutes durées confondues passe de 1,57% en août 2017 à 1,46% en mai 2018 selon une étude de l’Observatoire du financement Crédit Logement/CSA parue le 5 juin dernier. Compte tenu de l’inflation, qui tourne actuellement à 2% en rythme annuel selon l’Insee, « les taux d’intérêt réels d’aujourd’hui n’ont jamais été aussi bas depuis le début des années 2000 », note l’Observatoire CSA/Crédit Logement.

Les établissements bancaires sont en mesure de se livrer une véritable guerre commerciale. Cette concurrence profite aux particuliers, surtout si leur profil est solide.

Aucune remontée des taux d’emprunt immobilier n’est prévue d’ici à la fin de l’année. Ceci est à cause des incertitudes concernant l’évolution du marché immobilier en 2019 après l’arrêt annoncé du programme de rachats d’actifs de la BCE.

En plus, le prêt à l’habitat est devenu un véritable produit d’appel pour les banques. En effet, en délivrant un crédit immobilier attractif à un couple de trentenaire, la banque espère qu’une fois le prêt remboursé, le ménage souscrira d’autres produits financiers toujours dans le même établissement.

La Banque centrale européenne (BCE) ne semble pas entamer un relèvement de ses taux directeurs. Il est donc toujours temps de concrétiser un achat immobilier.

Donc, pour cette rentrée et les semaines à venir, les taux d’emprunt immobilier vont maintenir leur niveau très bas. Avec des conditions de crédit immobilier très favorables et des taux aussi bas, les emprunteurs ont tout intérêt à concrétiser leurs projets d’achat avant la fin de cette année.

 

 

 

 

Back to Top