Actualités crédit immobilier

 

Les taux de crédits immobiliers diffèrent selon la région

Le 06/09/2018 par admin

 

La disparité des taux de crédits immobiliers  s’explique par les politiques commerciales des banques : ces organismes ayant toute la latitude pour adapter leurs tarifs, en fonction de la concurrence régionale et de leurs objectifs dans la zone, en matière de crédits immobiliers. Traditionnellement, les meilleurs taux vous orienteront vers un emprunt dans les grandes villes, et cela, même si elles ne constituent pas votre lieu de résidence. Même Si les taux de crédits immobilier connaissent une forte baisse, ce qui est sûr c’est qu’ils sont loin d’être identiques à travers toute la France. Encore mieux, ils sont différents d’une ville à une autre.

Les taux de crédits immobiliers diffèrent selon la région

Des gains importants sur les intérêts

Les établissements prêteurs n’utilisent pas les mêmes politiques commerciales. Ainsi, il est souvent constaté que plus les banques sont nombreuses dans une ville ou dans la région, plus la chance d’y rencontrer des taux plus bas est élevée. Cela est peut-être expliqué par la concurrence qui influe beaucoup sur les taux de crédits immobiliers.

Un prêt immobilier de 200 000 euros sur 10 ans peut être négocié à un taux de 0.75% en Nouvelle-Aquitaine, alors qu’en Provence-Alpes-Côte d’Azur, le même capital est négocié à un taux de 1%.

Dans ce cas, le total de la différence entre les taux des deux crédits immobiliers est presque de 2600 euros. En addition, plus la durée du crédit s’allonge, plus la différence entre les coûts des taux augmente.

Ainsi, une différence de 0.5 point est enregistrée entre les taux appliqués pour un prêt de 25 ans en Occitanie et en PACA. En effet, un emprunteur qui souhaite souscrire un crédit sur 25 ans en Occitanie, bénéficie d’un taux de 1.3%, alors que pour la même durée un emprunteur au PACA décrochera un taux de 1.8%. Par conséquent, le premier emprunteur économisera par rapport au deuxième un montant équivalent à 5 m² à Toulouse, soit 14 000 euros.

Les taux les plus bas se retrouvent en Occitanie

Globalement, c’est en Occitanie que les acheteurs sont les plus choyés par leurs banquiers, avec les taux les plus bas de France pour les prêts sur 15, 20 et 25 ans. La région n’est « que » 2e pour les crédits sur 10 ans derrière la Nouvelle Aquitaine. A noter que sur 15 et 20 ans, plusieurs régions se partagent la deuxième place : les Hauts-de-France, l’Ile-de-France, la Normandie et la Nouvelle-Aquitaine.

Inversement, c’est en Paca que les acquéreurs obtiennent les moins bons taux, que ce soit sur 10, 15, 20 ou 25 ans. La Corse et le Grand Est ne font pas mieux sur 10 ou 20 ans. Et en ce qui concerne les crédits sur 15 ans, les DOM-TOM et le Grand Est pratiquent des taux aussi élevés également que ceux de Paca.

Les DOM-TOM où les taux sont plus élevés

Faut-il choisir une autre ville pour obtenir un meilleur taux de crédit immobilier ?  « Le niveau des taux ne dépend pas vraiment du profil des clients qui serait plus risqué dans telle ou telle région mais plutôt d’une politique commerciale différente en fonction de la zone géographique », explique Philippe Taboret, directeur général adjoint de Cafpi. « Une même banque peut avoir des taux plus bas à Nice qu’à Lille parce qu’elle a besoin d’attirer davantage de clients à Nice sur le moment par exemple », détaille-t-il.

D’ailleurs, le palmarès des régions offrant les meilleurs taux change régulièrement. « Il n’y a pas de région qui serait systématiquement pénalisée. Mais il est vrai que les taux pratiqués dans les Dom-Tom sont fréquemment dans le haut de la fourchette, même si l’écart s’est considérablement réduit avec la métropole avec la montée en puissance des courtiers », ajoute Philippe Taboret.

 

 

 

 

Back to Top