Actualités crédit immobilier

 

Les taux de crédit immobilier continueront-ils leur baisse ?

Le 11/06/2019 par admin

 

Les taux de crédit immobilier ne semblent pas arrêter leur baisse continue. Depuis des mois, ils suivent une courbe descendante, ce qui profite à ceux qui souhaitent accéder à  la propriété. La souscription d’un prêt à l’habitat dans ces conditions est très avantageux même ceux qui détiennent un crédit immobilier en cours peuvent profiter de cette baisse historique des taux pour renégocier à la baisse le taux de leur crédit.

Les taux de crédit immobilier continueront-ils leur baisse ?

Il est actuellement avantageux de renégocier son crédit à condition de vérifier certaines conditions

Actuellement, le marché du crédit immobilier est en très forte concurrence. Les établissements bancaires traditionnels et en ligne sont en pleine bataille pour capter plus de clients. Cette condition bénéficie largement aux emprunteurs qui peuvent négocier des conditions très favorables.

Afin de séduire de nouveaux clients et de fidéliser les anciens, les banques proposent des offres aux moindres exigences.

Ceux qui ont souscrit un crédit immobilier il y a quelques années à un taux de crédit immobilier élevé, peuvent maintenant profiter d’une renégociation de prêt pour faire baisser le taux de leur crédit. Cependant, il faut prendre en considération certaines conditions pour que la renégociation soit avantageuse :

  • le crédit ne doit pas avoir dépassé la première moitié du remboursement et le montant restant dû doit être supérieur à 70 000 euros. Si ces conditions ne sont pas établies, la renégociation ne peut pas être rentable.
  • Il faut vérifier l’écart entre l’ancien et le nouveau taux du crédit. En effet, il faut avoir au minimum 0.7 point d’écart entre ces deux sinon la renégociation n’aura pas d’intérêt.

L’emprunteur doit être sûr qu’il réalisera des économies importantes de sa renégociation de prêt.

Les primo-accédants sont les plus grands bénéficiaires

Les primo-accédants, c’est-à-dire ceux qui font l’achat de leur première résidence principale, sont les principaux bénéficiaires de la baisse historique des taux de crédits immobilier.

Entre le mois d’avril et le mois de mai, les taux ont encore baissé. Donc, les emprunteurs profitent de crédits moins chers.

En avril un profil standard pouvait décrocher un taux de 1,29 % sur 15 ans, 1,48 % sur 20 ans et 1,70 % sur 25 ans.

Les meilleurs profils pouvaient toujours négocier des taux plus bas. Ils empruntaient à 1,20 % sur 15 ans, 1,35 % sur 20 ans et 1,50 % sur 25 ans.

Les professionnels du secteur immobilier prévoient une poursuite de la baisse des taux de crédit immobilier ou le cas échéant, une stabilisation. Aucune hausse n’est prévue tant que la BCE garde son taux directeur à un niveau bas.

 

 

 

 

Back to Top