Actualités crédit immobilier

 

Les projets d’achat en baisse malgré les taux de crédit immobilier favorables

Le 11/02/2019 par admin

 

Malgré la baisse des taux de crédits immobiliers, les ménages Français semblent être freinés par l’envolée des prix immobiliers sur l’ensemble du territoire. En effet, c’est ce que confirme une récente étude qui a été menée sur les Français et l’accession à la propriété. En plus de la hausse des prix, le contexte socio-économique pourrait expliquer le refroidissement des ménages à investir dans la pierre.

Les projets d’achat en baisse malgré les taux de crédit immobilier favorables

Le pouvoir d’achat des Français est en dégradation

Selon les résultats de l’étude, « la situation économique actuelle affecte les projets d’achat immobilier des Français, et ce, malgré la faiblesse des taux de crédits immobiliers. Le moral est au plus bas pour la majorité des personnes interrogées ».

En effet, 61% des ménages Français ont affirmé qu’ils ne possèdent pas suffisamment de moyens pour accéder à la propriété. Cette baisse des intentions est en relation avec la baisse du niveau de vie de la majorité des potentiels acquéreurs.

En effet, plus de 50% des ménages sondés affirment qu’ils n’ont pas constaté une évolution de leur situation financière, et une majorité d’entre eux confirme que leur pouvoir d’achat a diminué par rapport à l’année dernière.

Un projet d’achat immobilier est devenu donc dans le plus bas de la liste des priorités des Français. Alors que, investir dans la pierre était toujours une priorité et un emplacement favorable pour la majorité des ménages Français.

Aujourd’hui, 65% des Français pensent que l’accession à la propriété est devenu e plus difficile qu’auparavant.

Les conditions d’octroi de crédit sont toujours favorables

Les taux de crédits immobiliers sont toujours très attractifs et sous la barre des 2%. En effet, on peut emprunter actuellement à 1,40 %  pour un crédit sur 20 ans et à 1,22 % pour un prêt sur 15 ans.

En plus, les banques en forte concurrence, offrent des conditions d’octroi très avantageuses surtout pour les meilleurs profils qui peuvent obtenir des décotes très importantes. Donc, l’obtention d’un crédit immobilier n’est plus un frein à l’accession à la propriété.

En effet, pour 56% des sondés, le principal frein à l’accession à la propriété est l’envolée des prix des logements. Seulement 15% affirment qu’ils sont incapables de souscrire un crédit à l’habitat.

L’étude a également révélé que :

  • Les Français ayant les moyens pour accéder à la propriété représentent seulement 36%.
  • Dans les 5 prochaines années, 40% des ménages affirment qu’ils ont des projets d’achats immobiliers.
  • Les ménages qui souhaitent faire l’acquisition de leur résidence principale représentent 30%.
  • Les particuliers qui planifient à investir dans le locatif représentent 13%.

Les ménages Français sont principalement motivés par la baisse des taux immobiliers, les conditions avantageuses de crédits et l’idée de ne plus payer du loyer.

 

 

 

 

Back to Top