Actualités crédit immobilier

 

Les Milléniales préfèrent l’investissement locatif

Le 07/08/2019 par admin

 

Selon une étude récente menée par un professionnel du secteur, plus de la moitié des jeunes Milléniales de la génération Y privilégient l’investissement locatif sur l’acquisition d’une résidence principale. Cette tendance est due à l’instabilité de leur vie professionnelle. Ils déménagent le plus souvent pour suivre leur travail. Il leurs semble donc inutile de faire l’achat d’une résidence principale et s’installer.

Les Milléniales préfèrent l’investissement locatif

Un investissement locatif au lieu d’une résidence principale

L’acquisition d’une résidence principale est une idée qui ne semble pas séduire les jeunes Milléniales malgré les conditions avantageuses d’octroi d’un crédit immobilier.

En effet, la majorité de ces sujets sont encore au tout début de leur vie professionnelle et jugent que leur situation est encore

« Trop instable pour envisager un tel projet ».

Selon l’étude, 67% des jeunes de moins de 35 ans déclarent « ne pas vouloir devenir propriétaires » d’une résidence principale avant qu’ils soient sûrs qu’ils ne doivent pas se déplacer à cause de leur travail. En addition, ils ont craint que s’ils doivent déménager en urgence ils peuvent  « revendre à perte » leur résidence principale.

Toutefois, la hausse importante de la demande sur le marché immobilier enregistrée cette année est due à l’arrivée massive des jeunes accédants à la propriété. Ces derniers ne font pas l’acquisition d’une résidence principale mais, ils achètent des biens pour les mettre en location.

Ils veulent en effet profiter de la baisse historique des taux de crédit et louer leur bien acquis pour se construire un patrimoine solide.

Les jeunes Milléniales font le plus souvent recours aux services des courtiers immobiliers pour faciliter la procédure de la souscription du crédit et du l’achat du bien.

Être propriétaire engendre des coûts élevés

Les charges élevés liés à la propriété est une des raisons qui découragent les jeunes Milléniales de devenir propriétaires.

Il est vrai que l’investissement locatif engendre également des frais important, mais, ces derniers peuvent être réglés à partir du loyer. En effet, le loyer représente une source de revenus avec lequel le propriétaire du bien peut s’acquitter de ses charges de copropriété et des taxes foncières.

Au contraire, lorsqu’on est propriétaire d’une résidence principale, les charges et les taxes doivent être payés à partir de ses propres revenus.

L’étude réalisée montre que,

« 22,5 % des personnes interrogées avancent l’argument des coûts lorsqu’il leur a été demandé la raison de leur réticence. »

En somme, les Milléniales tirent profits de la baisse des taux immobiliers et des conditions favorables offertes par les banques prêteuses non pas pour s’installer mais pour se construire un patrimoine grâce à l’investissement locatif.

 

 

 

 

Back to Top