Actualités crédit immobilier

 

Les intérêts du prêt immobilier baissent, mais le coût de l’assurance augmente

Le 17/06/2019 par admin

 

Le coût du prêt immobilier a beaucoup baissé grâce à la baisse historique des taux immobiliers. Les établissements de financement sont en forte concurrence et proposent des offres de prêts très attractives. Depuis quelques années jusqu’à présent, les taux de crédit immobilier ont baissé de moitié. Les emprunteurs profitent donc de cette tendance pour accéder à la propriété. Cependant, le coût de l’assurance emprunteur a récemment augmenté laissant les emprunteurs hésitants entre profiter de la baisse des taux et payer cher l’assurance de prêt.

Les intérêts du prêt immobilier baissent, mais le coût de l’assurance augmente

La mensualité de l’assurance devient presque égal à celle des intérêts

Les taux de prêt immobilier ne cessent de baisser. La BCE garde son taux directeur à 0% et donc les banques continuent à proposer des taux très attractifs atteignant parfois 1% pour un crédit sur 20 ans pour les meilleurs profils.

Au contraire, le coût de l’assurance de prêt immobilier pèse de plus en plus lourd sur la mensualité à rembourser. En fait, si le crédit est souscrit sur une courte durée et pour un taux inférieur à 1%, l’assurance pèsera lourde sur le montant remboursé.

Prenant un exemple pour comprendre mieux la situation :

Si on souscrit un prêt immobilier sur 10 ans pour un montant de financement de 200 000 euros et un taux de 1%. Pour ce type de prêt immobilier, l’intérêt est dégressif. C’est-à-dire que plus on se rapproche de la fin du remboursement du prêt, l’intérêt à rembourser diminue. Par contre, le montant de l’assurance reste toujours élevé et se rapproche de celui des intérêts. En effet, l’emprunteur paiera en moyenne 42.72 euros d’intérêts contre 41.67 euros d’assurance mensuellement.

Pour profiter de la dégression de l’intérêt il faut aller au terme du crédit

Les taux de prêt immobilier sont en baisses depuis longtemps. En effet, l’emprunteur ne payera que 4.8% d’intérêt par rapport au montant total des mensualités pour un prêt de 200 000 euros souscrit sur 10 ans à un taux de 1%.

Avant la baisse historique des taux, pour ce même prêt, l’emprunteur devrait s’acquitter de 9.4% d’intérêts mensuels.

Il est cependant important d’aller au bout de l’emprunt pour pouvoir profiter du caractère dégressif de l’intérêt à rembourser. En effet, en cas où l’emprunteur décide de rembourser son prêt par anticipation, la part des intérêts calculée sur le capital restant dû va âtre obligatoirement augmentée.

Pour profiter de la baisse des taux d’intérêts, les emprunteurs ayant souscrit leur crédit avant la politique de la baisse des taux, peuvent largement bénéficier d’une renégociation ou un rachat de crédit.

Les banques gardent toujours une concurrence très vive et cherchent à gagner de nouveaux clients surtout ceux qui sont insatisfaits par les services des concurrents. Les offres de prêt immobilier sont par conséquent très attractives.

 

 

 

 

Back to Top