Actualités crédit immobilier

 

Les Français ont de plus en plus recours au crédit immobilier

Le 08/02/2019 par admin

 

La dette des ménages Français n’a jamais enregistré un très haut niveau que celui d’aujourd’hui. En effet, ils ont un plus grand recours aux crédits et particulièrement le crédit immobilier. En novembre 2018, selon la Banque de France, l’encours à l’emprunt immobilier a dépassé la barre des 100 milliards. Ce record est presque équivalent à la moitié de la dette publique de la France (2300 milliards d’euros).

Les Français ont de plus en plus recours au crédit immobilier

Malgré son niveau record, la dette n’est pas équivalente à un surendettement

Même avec son niveau record inédit, la dette immobilière ne représente pas le vrai témoin de l’état financier des ménages Français. En effet, la plupart des emprunteurs ayant souscrits des crédits immobiliers, sont capables de rembourser ces emprunts confortablement.

Cette hausse de l’encours aux crédits peut toutefois être expliquée par la baisse record des taux de crédits immobiliers et des conditions très avantageuses proposées par les banques prêteuses qui sont en forte concurrence pour attirer de nouveaux clients.

Le moment n’a donc jamais était si avantageux pour souscrire un crédit bon marché en vue de faire l’acquisition de sa résidence principale. C’est pour cette raison que les emprunteurs ont souscrit des crédits sur 20 et 25 ans.

En ce qui concerne les banques, elles proposent des offres très avantageuses pour leurs clients, mais, veillent toujours à ce que ces derniers soient totalement capables de rembourser leurs emprunts en temps.

Pour cette raison, elles empruntent à condition que le client ne dépasse pas un taux d’endettement équivalent à 33%.

Les ménages modestes en profitent des taux bas

Les taux de crédits immobiliers ont atteint des niveaux record l’année dernière. Ils se sont rapprochés du plancher historique atteint en 2016.  Selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA et sur une durée d’un an, ils sont passés de 1,51% à 1,44% toutes durées confondues. En détails, Sur 15 ans, le recul est de 10 points de base (de 1,32% à 1,22%), sur 20 ans, de 12 points de base (de 1,52% à 1,4%) et sur 25 ans, de 16 points de base (de 1,79% à 1,63%).

Même les ménages les plus aisés ont pu profiter des taux record pour faire l’acquisition de leur résidence principale.

Avant de procéder à la réalisation du projet d’achat, les potentiels acquéreurs peuvent faire recours à une simulation de crédit immobilier. Cette dernière leurs permet d’évaluer leur capacité d’emprunt et de savoir si le projet est faisable.

 

 

 

 

Back to Top