Actualités crédit immobilier

 

Les emprunteurs sont-ils prêts pour un crédit immobilier complètement digitalisé ?

Le 02/09/2019 par admin

 

Le crédit immobilier est devenu bon marché en France grâce à la politique des taux immobiliers bas. Il est considéré comme un premier produit d’appel des banques pour pouvoir attirer plus de nouveau clients. Or, les conditions favorables du crédit sont maintenant proposées par toutes les banques. Il est devenu donc difficile à une banque  de se distinguer par son offre de crédit. La meilleure solution pour briller est de faire digitaliser le processus de souscription du crédit à l’habitat.

Les emprunteurs sont-ils prêts pour un crédit immobilier complètement digitalisé ?

Souscrire un crédit immobilier en quelques clics

Nous sommes à l’ère de la révolution numérique, tout se digitalise. Pour attirer les jeunes souscripteurs de crédits immobiliers, les banques prêteuses souhaitent digitaliser les services de souscriptions.

Même les seniors ont rattrapé le monde numérique grâce à l’invasion de l’internet, des Smartphones et des différents outils intelligents. Alors, les banques essayent de faciliter l’accès des clients à tout moment, aux différents services qu’elles offrent.

Simplement en installant l’application bancaire, le client sera capable de consulter de nombreux services facilement et sans nécessitant l’aide d’un intermédiaire bancaire. Les services proposés en version numérique sont multiples tels que :

  • Ouverture d’un nouveau compte bancaire,
  • Consultation et suivi du solde,
  • Virement d’argent vers d’autres comptes,
  • Réglages des achats en ligne.

Cependant, en ce qui concerne les plus grandes opérations telles que le déblocage d’une somme d’argent très importante  comme celle sollicitée dans le cadre d’un crédit immobilier, les banques qui proposent ce service sont encore en nombre très limité. Le Crédit Agricole et la Caisse d’Épargne y comptent parmi ces dernières.

Certains clients veulent garder leur conseiller bancaire

Pour faciliter l’accès au crédit immobilier, de nombreux établissements bancaires ont déclaré leur ambition de marcher dans les pas du Crédit Agricole et à la Caisse d’Épargne et de faire développer leurs propres applications bancaires pour rester toujours en top de la concurrence.

Ces établissements ont promis de mettre en place une application facile à utiliser et surtout efficace.

Alors que la digitalisation du processus de souscription du crédit facilitera largement cette tâche pour les emprunteurs, certains d’entre eux s’opposent à cette idée en affirmant qu’une telle opération complexe doit être obligatoirement suivie par un expert de la banque.

Les emprunteurs réticents vis-à-vis l’idée de la digitalisation bancaire affirment que l’accompagnement d’un conseillé bancaire  est indispensable puisque ses conseils et son aide lors de la souscription d’un crédit immobilier ne peuvent jamais être digitalisés.

 

 

 

 

Back to Top