Actualités crédit immobilier

 

Les emprunteurs négocient toujours des meilleurs taux

Le 06/05/2019 par admin

 

Alors que les experts du secteur immobilier ont prévu une remontée des taux cette année, les emprunteurs continuent à négocier les meilleurs taux possibles. Les taux bas du début de cette année ont encore baissé et ont enregistré des niveaux historiques en mois de mars 2019. Certains professionnels du marché tablent sur une baisse historique des taux de crédits au cours des prochains mois puisque les banques livrent toujours une forte concurrence pour capter plus de clients.

Les emprunteurs négocient toujours des meilleurs tauxLes emprunteurs négocient toujours des meilleurs taux

De nombreux facteurs favorisent la baisse des taux

Depuis le début du printemps, les taux immobiliers enregistrent une baisse favorable aux emprunteurs qui souhaitent souscrire des crédits immobiliers pour l’achat d’un logement. Les crédits de longues durées affichent la baisse des taux la plus importante.

En comparaison avec l’année 2016 (année des taux historiquement bas), cette année, les emprunteurs peuvent négocier des meilleurs taux ; 0.80% et 1% pour les crédits sur 15 ans et 20 ans, contre 0.85% et 1.05% pour les mêmes durées en 2016.

Les banques prêteuses gardent leurs taux aussi bas grâce à la politique de la Banque Française Européenne de garder son taux directeur à zéro.

En effet, le crédit immobilier constitue le premier produit d’appel pour les banques prêteuses. Les banques comptent donc sur les taux bas pour attirer de nouveaux clients  afin d’atteindre les objectifs commerciaux fixés au début de l’année.

En addition aux taux bas, les banques ont assoupli leurs conditions d’octroi de prêts. Elles ont en effet baissé le montant minimal des revenus mensuels exigé. Elles ont également allongé la durée des prêts (25 ans et 30 ans).

Un taux moyen de 1.7% toutes durées confondues

Depuis le mois de mars 2019, les nouveaux souscripteurs de prêts immobiliers bénéficient de taux avantageux par rapport au mois qui précède. En effet, les taux immobiliers des prêts sur 15 ans ont enregistré une baisse de 0.01% pour atteindre 1.23%, les prêts sur 20 ans et 25 ans ont subi une baisse des taux de 0.02% pour s’établir à 1.43% et 1.69% respectivement. La plus grande baisse des taux a été enregistrée pour les prêts sur 7 ans qui peuvent être souscrits à un taux de 0.77%.

Les profils privilégiés par les banques peuvent toujours négocier les meilleurs taux. En effet, ils empruntent à 0,25 % pour 7 ans, 0,55 % pour 10 ans, 0,65 % pour 12 ans, 0,80 % pour 15 ans, 1 % pour 20 ans et 1,50 % pour 25 ans.

L’achat d’une résidence principale est une priorité chez la majorité des Français. En effet, 87% des dossiers de financement en mars ont été dans le but de l’achat d’une résidence principale, alors que 11% ont été liés à l’investissement locatif et 1% pour l’achat d’une deuxième résidence.

 

 

 

 

Back to Top