Actualités crédit immobilier

 

Les emprunteurs moins solvables bénéficient de meilleures conditions d’octroi de crédit immobilier

Le 12/07/2019 par admin

 

Le crédit immobilier représente actuellement le premier produit d’appel des banques prêteuses. Ces dernières ont considérablement changé leurs politiques commerciales, vu la conjoncture défavorable à l’égard des Français. Les  potentiels accédants à la propriété qui ne disposent pas  d’une épargne et de revenus importants peuvent aujourd’hui bénéficier de conditions d’octroi avantageuses grâce à la concurrence entre les établissements bancaires.

Les emprunteurs moins solvables bénéficient de meilleures conditions d’octroi de crédit immobilier

Le taux immobilier moyen a baissé à un niveau historiquement bas

Les « bons profils » ont toujours été les plus favorisés par les banques prêteuses. En effet, auparavant, pour pouvoir bénéficier de bonnes conditions d’octroi d’un crédit immobilier, il fallait  présenter un dossier solide (revenus importants, grande épargne, situation professionnelle stable, etc…). Or, aujourd’hui même les ménages les moins solvables notamment les primo-accédants et les plus modestes peuvent accéder à la propriété tout en bénéficiant de conditions exceptionnelles.

En effet, d’après les chiffres de l’Observatoire Crédit Logement CSA,

« Les taux d’intérêt accordés à cette catégorie d’emprunteurs ont fortement régressé ».

En addition, ces ménages profitent du rallongement de a durée d’emprunt. Ils peuvent même octroyer des prêts sur 25 ans ou plus. En mai 2019, les chiffres ont révélé une durée moyenne d’emprunt qui s’est établie à 228 mois.

Certains futurs acquéreurs ont profité de crédit immobilier bon marché avec des taux de 1.47% sur 20 ans et de 1.66% pour un crédit sur 25 ans.

L’emprunteur pourrait évaluer son coût total du crédit à l’aide d’une simulation de prêt immobilier en ligne. Cet outil est rapide et gratuit et permet de se constituer une meilleure idée sur les mensualités à rembourser en fonction de :

  • la durée du crédit,
  • taux nominal,
  • taux d’assurance.

Les taux immobiliers sont actuellement à leur plus bas. Tous les profils peuvent en profiter pour finaliser leurs projets d’accession à la propriété.

Est-il possible de financer son projet sans apport ?

Les primo-accédants et les ménages modestes déposent le plus souvent des demandes de crédit immobilier sans apport. En effet, étant jeunes et ne disposant pas d’une épargne importante, ces profils ne peuvent pas répondre aux exigences des banques en apport personnel.

Il y avait presque un an, les banques prêteuses accepté ces demandes de crédits sans apport mais les accordés à des taux élevés. Cependant, ces emprunteurs pouvaient octroyer leurs crédits sur des durées allongées.

La condition est tout à fait différente aujourd’hui. En effet, les primo-accédants et les manges modestes profitent également de taux immobiliers bas et des durées de prêts allongées.

Il est cependant à notre qu’une durée de prêt allongée (25 ans ou 30 ans) augmentera considérablement le coût total du crédit immobilier.

 

 

 

 

Back to Top