Actualités crédit immobilier

 

Les courtiers immobiliers prévoient un repli sur le marché pour l’année 2019

Le 21/03/2019 par admin

 

Alors que l’activité sur le marché immobilier a été très dynamique en 2018, cette année, les courtiers immobiliers anticipent un recul cette année. L’année 2018 a en effet enregistré un record de transactions. L’activité y été soutenue par la faiblesse des taux immobiliers et par es conditions d’octroi très favorables comme l’allongement de la durée de prêts. Ces conditions se maintiennent encore au cours du premier trimestre 2019, mais, jusqu’à quand ?

Les courtiers immobiliers prévoient un repli sur le marché pour l’année 2019

De légères hausses, mais des taux toujours favorables

Le taux record enregistré en 2018,  été en mois d’octobre et était de 1.20% pour un crédit immobilier sur 20 ans. Pour le début de l’année 2019, les courtiers immobiliers confirment une légère hausse des taux qui variait entre 0.01% et 0.05%. Plus la durée de crédit est longue plus le taux est élevé.

Cependant, les « bons profils » peuvent obtenir des décotes plus importantes, 0.70% pour un prêt sur 10 ans et 1,25 % sur 20 ans.

80% des dossiers de demandes de crédits immobiliers, concernent l’achat d’une résidence principale. Alors que, les demandes concernant l’investissement locatif représente 15%. En effet, l’investissement locatif intéresse les particuliers qui sont déjà propriétaires qui veulent préparer à leur retraite et les ménages qui souhaitent se construire un patrimoine.

En revanche, les ménages qui sont à la recherche d’un financement pour l’achat d’une résidence secondaire sont de l’ordre de 1%.

Des prévisions peu optimistes pour le reste de cette année

Les taux immobiliers doivent garder un niveau bas pour cette année 2019. En addition, l’Etat a mis en place de nombreux dispositifs pour faciliter ‘accession à la propriété pour les ménages Français.

En effet, le prolongement du PTZ dans les zones les plus tendues, permet aux ménages modestes et aux primo-accédants de s’offrir une résidence principale, sous certaines conditions.

Pour les particuliers qui veulent investir en locatif, le dispositif Pinel et Denormandie leurs permettent de bénéficier d’une réduction d’impôts. En effet, si le loueur s’engage à mettre son bien en location pendant une durée de 9 ans, il bénéficie d’une défiscalisation qui atteint 12%.

En plus, la taxe d’habitation est en cours de diminution pour une suppression définitive en 2020.

En dépit de toutes ces conditions avantageuses, les courtiers immobiliers prévoient une baisse de l’activité pour le second trimestre de cette année. Ces prévisions sont à l’origine de l’effet du prélèvement à la source sur le moral de nombreux ménages Français. En effet, cette mesure pousse de nombreux potentiels acquéreurs à renoncer leurs projets.

Alors que les taux immobiliers vont probablement répartir à la hausse, les courtiers immobiliers conseillent es ménages de concrétiser leurs projets.

 

 

 

 

 

Back to Top