Actualités crédit immobilier

 

Les « bons profils » profitent de taux de prêt immobilier plus bas

Le 16/05/2019 par admin

 

Les meilleurs profils d’emprunteurs bénéficient de taux de prêt immobilier plus bas que ceux obtenus par un profil standard. Ils peuvent désormais décrocher des crédits de 25 ans à un taux de 1.20% et de 0.9% pour les crédits sur 15 ans. La concurrence entre les banques prêteuses est très vive et la baisse du taux de la banque Centrale Européenne encourage les banques à proposer des taux historiquement bas. Le record du novembre 2016 étant déjà dépassé en mars 2019.

Les « bons profils » profitent de taux de prêt immobilier plus bas

La durée moyenne du prêt immobilier s’étale sur 25 ans

Alors que la durée moyenne d’un crédit immobilier ne dépassait pas les 20 ans, aujourd’hui, les ménages s’endettent à des plus longues durées. En effet, un expert du marché affirme que,

« le recours aux emprunts à longue échéance devient courant. La durée moyenne s’établit ainsi à 25 ans même pour les meilleurs dossiers. »

En offrent de telles conditions favorables à l’accession au crédit immobilier associés aux taux de prêt immobilier bas, les établissements prêteurs réussissent à attirer tous les profils d’emprunteurs (primo-accédants, ménages modestes et emprunteurs solvables).

Au sein d’une même banque le taux immobilier pour un même prêt est différent selon le profil d l’emprunteur. En effet, les « bons profils » des banques profitent toujours de décotes importantes sur leurs taux de crédit.

Il est également à mentionner que les conditions d’un crédit immobilier sont différentes d’une banque à une autre.

D’après les chiffres de l’Observatoire Crédit Logement-CSA, au cours des premiers mois de 2019, les profils favorisés par les banques ont pu décrocher des crédits à un taux moyen de 1.38% contre 1.88% pour les profils considérés à risque.

En cas de hausse des taux, certains profils seront exclus

Au début de chaque année, les banques prêteuses fixent des objectifs commerciaux qu’elles essayent d’atteindre au cours de toute l’année. Pour cette année, les banques doivent garder des conditions très attractives pour pouvoir atteindre ces objectifs.

Pour pouvoir gagner plus de clients et de faire face à une concurrence acharnée, les banques doivent proposer plus que des durées de prêts allongées et des taux de prêt immobilier bas.

Les taux ne peuvent pas baisser au-delà de leur niveau actuel. Cependant, une éventuelle remontée peut pénaliser de nombreux ménages modestes qui sont déjà touchés par la hausse des prix des logements.

Actuellement les professionnels prévoient une stabilité des taux de prêt immobilier.

 

 

 

 

Back to Top