Actualités crédit immobilier

 

Les aides financières pour un investissement immobilier en 2019

Le 04/03/2019 par admin

 

Cette année, les ménages souhaitant réaliser un investissement immobilier, peuvent choisir entre trois dispositifs d’aide : la loi Denormandie, la loi Pinel ou la loi Censi-Bouvard. La première étant la nouveauté de cette année 2019, concerne l’investissement dans un bien ancien à rénover. Les ménages peuvent aussi bénéficier encore du prêt à taux zéro, cependant, ce dernier a été reconduit selon la zone de l’acquisition.

Les aides financières pour un investissement immobilier en 2019

Le dispositif Denormandie pour faciliter l’investissement dans l’immobilier ancien

Entrée en vigueur en 2019, la loi Denormandie est un nouveau dispositif de défiscalisation pour les investisseurs qui visent l’achat d’un bien ancien en vue de le réhabiliter. Cette loi vient compléter le dispositif Pinel dans l’ancien. Elle concerne les logements anciens dégradés, acquis en centre-ville.

Pour pouvoir bénéficier de ce dispositif de défiscalisation il faut :

  • Faire l’acquisition d’un bien (maison ou appartement) ancien situé en centre-ville, en vue de le louer après la réalisation des travaux de rénovation.
  • Que le coût des travaux de réhabilitation représente 25% du montant total de l’investissement.
  • Respecter un plafond de loyers.
  • Que l’investisseur s’engage à la location du bien pendant une durée de 6, 9 ou 12 ans.

Dans le cadre du dispositif Denormandie, l’emprunteur bénéficie d’un abattement fiscal identique à celui proposé par le dispositif Pinel. En effet, la défiscalisation dépend de la durée de l’engagement de location. L’investisseur bénéficiera ainsi de :

  • 12% pour un engagement locatif de 6 ans
  • 18% pour un engagement locatif de 9 ans
  • 21% pour un engagement locatif de 12 ans.

Pour les ménages qui souhaitent investir dans l’immobilier neuf, ils bénéficient encore du dispositif Pinel dans les zones tendues. L’investisseur doit cependant respecter un plafond du loyer.

Il est à noter que la réduction d’impôt dans e cadre de la loi Pinel est limitée à 63 000 €.

Les emprunteurs bénéficient encore du PTZ et de la loi Censi-Bouvard

Le dispositif de défiscalisation Censi-Bouvard a été prolongé jusqu’au 2021. Par conséquent, tout particulier qui souhaite réaliser un investissement immobilier dans les résidences pour personnes handicapées, seniors  ou étudiants, pourrait bénéficier d’une réduction d’impôt de 11% pour une période de 9 ans.

Le prêt à taux zéro a été également prolongé. Cette aide concerne les primo-accédants qui souhaitent accéder à la propriété et vient compléter un autre financement. En effet, le prêt à taux zéro doit être associé à d’autre crédit et ne peut pas financer le projet en totalité.

Les conditions d’éligibilité au prêt à taux zéro sont les mêmes qu’en 2018. En effet, cette aide est accordée pour un achat dans le neuf, et sa quotité varie selon la zone de l’acquisition et les revenus de l’emprunteur. Pour l’immobilier ancien, le PTZ n’est plus éligible dans les zones A, A bis et B1 et ne concerne que les zone B2 et C.

Les accédants à la propriété en vue de l’achat d’une résidence principale et les ménages souhaitant réaliser un investissement immobilier peuvent toujours bénéficier de taux immobiliers très bas pour le financement de leurs projets.

 

 

 

 

Back to Top