Actualités crédit immobilier

 

Le recours aux crédits immobiliers se multiplie en France

Le 26/07/2018 par admin

 

Depuis 2000 l’encours au crédit immobilier en France a pratiquement triplé. La pierre a toujours été le placement le plus favorable pour les ménages Français. Pris dans leur ensemble, les crédits à l’habitat des particuliers pesaient 971 milliards d’euros en mai, selon les dernières données que vient de publier la Banque de France. Un niveau jamais atteint jusqu’ici. Sur le mois de mai, cet encours a progressé d’un peu plus de 4 milliards d’euros. Au rythme actuel, la barre symbolique des 1000 milliards d’euros pourrait donc être franchie d’ici le début de l’année prochaine.

Le recours aux crédits immobiliers se multiplie en France

Les prix en hausse sont à la base de l’endettement

Depuis l’année 2000, le recours aux crédits immobiliers a été multiplié par 2.8, allant du 256 à 971 milliards d’euros, soit une hausse de 180%. Cette augmentation spectaculaire peut être expliquée par deux phénomènes. En premier lieu, la progression fulgurante des prix immobiliers dans l’ancien, qui ont été multiplié par 2,4 sur la même période selon les chiffres de l’Insee et des notaires.

Donc, pour pouvoir financer leur résidence, la majorité des ménages doivent s’endetter plus et sur une durée plus longue. En effet, selon la Banque de France, la durée moyenne des nouveaux prêts immobiliers souscrits par les ménages est passée de 15,4 ans en 2004 à 19,6 ans cette année.

En addition, la baisse des taux immobilier est l’un des principaux moteurs de cette énorme croissance des encours au crédit. En effet, les taux d’intérêt moyens, toutes durées confondues, culminaient à 5,6% début 2000. Ils sont tombés à 1,46% en mai dernier selon l’observatoire CSA – Crédit Logement, ce qui a participé à l’amélioration du pouvoir d’achat des ménages Français.

Il est à noter que les meilleurs dossiers peuvent obtenir des décotes sur le taux de leurs crédits. Il est donc mieux de contacter un courtier en crédit afin de décrocher la meilleure offre vue la hausse des prix des logements.

Une explosion de la valeur du patrimoine immobilier

Le second élément qui explique l’explosion de l’encours aux crédits immobiliers, est l’augmentation du nombre des propriétaires. En effet, d’après l’Insee, en 2002 la France comptait 55,9%  de propriétaires contre 57,7% en 2017, soit une hausse de 1.8%. Or, sur la même période, la population a augmenté de 6,8 millions de personnes.

Toutefois, si les Français sont plus endettés qu’avant, ils détiennent aussi des biens qui valent plus cher. Le patrimoine immobilier brut des ménages (hors terrains non bâtis) a atteint 6757 milliards d’euros fin 2016, toujours selon l’Insee. En 2000, il ne s’élevait qu’à 2583 milliards d’euros. Le patrimoine immobilier des ménages aura ainsi progressé à peu près au même rythme que leur endettement immobilier depuis 20 ans.

De nombreux ménages endettés ont alors fait recours au rachat de leurs crédits immobiliers, afin d’alléger les mensualités à rembourser tout en allongeant la durée des prêts. En fait, le rachat de crédit, aussi appelé restructuration, consolidation ou regroupement de crédit, est une solution financière qui tente de répondre à une situation d’endettement excessif.

 

 

 

 

Back to Top