Actualités crédit immobilier

 

Le rachat crédit est-ce une solution ou un piège ?

Le 17/12/2017 par admin

 

Le rachat de crédit peut être la seule solution pour vous aider à équilibrer votre trésorerie et reprendre vos finances sous Control,  lorsque  les crédits se rassemblent, et les mensualités commencent à presser votre budget. Mais elle s’accompagne également de certains inconvénients.

Les avantages du rachat

Le rachat de crédit ou regroupement de crédit a été créé dans les pays anglo-saxons depuis plus de vingt ans. C’est vers le début des années 2000 que la pratique fut importée France, pour devenir un recours fréquent.

Le regroupement ou rachat de crédits est une technique financière réalisée par la banque qui consiste à rassembler toute ou une partie des emprunts en cours, ayant une nature différente, en un seul dans le but d’alléger les remboursements mensuels et de mieux gérer le taux d’endettement d’un foyer.

En effet, le budget d’un ménage est constaté comme étant en déséquilibre lorsque les diverses mensualités et les charges fixes réunis, passent la barre des 35% des revenus fixes. Un rachat permet ainsi de faire diminuer le taux d’endettement en dessous de 35%  des revenus fixes.

Le regroupement des prêts résulte l’allongement de la période de remboursement, par la suite  les dettes sont fractionnées et les mensualités diminuent la réduction peut atteindre jusqu’à 50 % du coût actuel, ce qui vous permettra d’augmenter votre pouvoir d’achat et d’améliorer votre trésorerie : vous pourrez à nouveau envisager la réalisation de vos projets. Ces mensualités sont allégées, également, grâce à la baisse des taux d’intérêts après la renégociation. En effet, le nouveau prêt est généralement accordé à un taux attractif comparé à ceux proposés dans le cadre de prêts revolving  ou de découverts bancaires.

En plus, lorsque vos mensualités sont trop importantes, vous risquez le surendettement, qui vous amènera au fichage FICP auprès de la banque de France, dont il est compliqué et long d’en sortir. Grâce au rachat de crédit, vous allez pouvoir faire baisser votre taux d’endettement et donc éviter la commission de surendettement tout en retrouvant une certaine sérénité financière. Cette solution permet donc d’agir avant  qu’il ne soit trop tard. Car si vous êtes déjà fiché à la banque du France votre dossier de rachat ne sera pas accepté.

En ce qui concerne l’assurance, toutes les cotisations des différentes assurances  versées à chaque contrat, seront réunis dans un  seul contrat d’assurance avec un coût global également moins cher.

Généralement, le rachat de crédit s’applique aux prêts immobiliers, prêts à la consommation et prêts revolving.

Les inconvénients du rachat

Tandis que le rachat crédit permet d’alléger les mensualités et de libérer les charges sur le budget, la durée du nouveau prêt serait plus allongée et donc un coût global plus élevé. Donc faites attention et ne laissez pas la baisse des taux du nouveau prêt vous séduire, mais considérez à priorité son coût global.

Exemple de l’augmentation du coût d’un crédit (pour 100 000 € empruntés) en fonction de sa durée :

Durée du prêt Taux d’intérêts Mensualités Montant total des intérêts
10 ans 8 % 1 213 € 45 594 €
20 ans 5% 660 € 58 390 €

 

Ainsi en rachetant votre crédit, il serait possible de perdre la confiance de votre banque. En faisant recours à un autre établissement bancaire pour reprendre vos crédits, il est bien clair que votre banque n’est plus prioritaire. Par conséquent, vous pouvez perdre les avantages qui ont été négociés avec elle.

Pareil à un prêt classique, le rachat crédit entraînera naturellement de nouveaux frais, d’un montant non négligeable, qui viendront alourdir ce coût global. Tels que :

  • Les indemnités pour remboursement anticipé: plafonnés à six mois d’intérêts sur le capital restant dû, dans la limite de 3% de ce même capital et qui doivent être vérifié puisque certains contrat exclus ce type de pénalité.
  • Les frais de dossier: plafonnés à 1% du montant du crédit racheté.
  • les frais de garantie : quelque soit le type de garantie que vous choisissez (hypothèque ou caution) il faut prévoir les frais accordés.

Afin d’apporter une bouffée d’air aux finances d’un ménage frappé par la lourdeur des mensualités des prêts, le rachat crédit s’avère être une solution de sortie, mais il vaut mieux qu’elle soit une solution exceptionnelle puisqu’elle s’accompagne de certains inconvénients. Et essayez de vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager à un crédit.

 

 

 

 

 

Back to Top