Actualités crédit immobilier

 

Le prêt relais est un crédit immobilier pour les secundo-accédants

Le 23/12/2017 par admin

 

Si vous avez repéré la résidence de vos rêve, mais il vous reste encore à rembourser le crédit immobilier du logement ancien que vous occupé. Comment faire pour financer un nouveau ?

Beaucoup de questions se posent, à lesquels vous ne trouvez pas de solution. Ne laissez pas votre bien s’échapper car les banques ont bien sûr trouvé une parade, avec le crédit relais. Ce crédit vous permettra d’acquérir un nouveau logement en attente de vendre votre ancien.

Propriétés du prêt relais

Grâce au prêt relais, aujourd’hui, des secundo-accédants se lancent sur le marché immobilier, la tentation est grande d’acheter le bien convoité sans avoir vendu préalablement la résidence qu’ils occupent.

Un prêt relais, c’est une avance sur la future vente. C’est un crédit vous permettant d’obtenir une avance partielle entre 70 à 80% de la banque ou de l’organisme de prêt sur la vente de votre logement actuel, pour une durée limitée, d’un an, voire de deux ans si besoin. En n’accordant qu’une partie de la somme attendue par le vendeur, le prêteur limite les risques, partant du principe que le client peut vendre son bien à un prix moins cher qu’il souhaité. Et par la suite la banque laisse cette marge de 20 à 30%.

Le prêt relais  finance ainsi l’achat de votre nouveau logement tout en vous laissant le temps de revendre votre résidence actuelle au meilleur prix. En effet,  Le capital ainsi prêté est remboursé à la banque le jour où le bien est vendu donc le principe est simple, il n’y a pas d’amortissement et pas de remboursement de capital avant la vente du bien immobilier.

Comme pour tout crédit immobilier classique, la banque prend une garantie en cas de défaut de remboursement du prêt portant sur un montant équivalent aux sommes prêtées. En effet, Bon nombre d’établissements se contentent d’une ­promesse d’affectation hypothécaire. Ainsi, La caution d’une société mutuelle de garantie peut également être proposée à l’emprunteur, en lieu et place de l’hypothèque.

Une fois la vente est terminée, l’emprunteur versera le montant du prêt relais (capital et intérêt)  à la banque. S’il dispose encore d’un excédant, il peut l’utiliser pour anticiper  le remboursement du crédit immobilier classique sans indemnités pour certaines banques. Pour d’autres, une réduction des mensualités sur une durée identique ou un raccourcissement de la durée du prêt à mensualités égales.

Avantages offerts par les différents prêts relais

Il existe deux types de prêt relais : le prêt relais sec et le prêt relais adossé

Le prêt relais sec proposé sans crédit immobilier complémentaire, est à privilégier lorsque le montant de la vente du logement suffit à couvrir l’achat du nouveau bien immobilier. Pour ce type, le montant est totalement remboursé après la vente du bien.  Il est aussi possible de ne payer que les intérêts et la prime d’assurance en tant que mensualités, et de rembourser l’intégralité du capital emprunté après la vente du premier bien. Il ne dure alors que quelques semaines ou mois.

Si le prix du nouveau bien est plus important que celui de vente, dans ce cas le prêt adossé est à favoriser. Ce crédit est associé à un prêt immobilier amortissable classique à long terme. Le principe consiste à jumeler les deux prêts. C’est à dire, payer les mensualités des deux prêts (relais et classique) en une seule et avoir un seul prêt à rembourser.

En somme, si on souhaite acquérir un nouveau logement sans avoir encore vendu l’ancien, le prêt relais semble être la solution la plus souple et adéquate.

 

 

 

 

Back to Top