Actualités crédit immobilier

 

Le marché du crédit immobilier est en forte concurrence qui s’accentue

Le 20/06/2019 par admin

 

Le crédit immobilier est toujours bon marché. Cette tendance persiste depuis longtemps et ne semble pas disparaître bientôt. Les établissements bancaires mènent une concurrence très rude pour séduire plus de clientèle. Cette condition profite bien évidemment aux emprunteurs qui bénéficient de taux immobiliers historiquement bas et de conditions d’octroi très favorables. Les banques continuent de baisser leurs barèmes de taux et chaque mois enregistre une nouvelle baisse.

Le marché du crédit immobilier est en forte concurrence qui s’accentue

Renégocier son crédit est actuellement très favorable

La renégociation du crédit est une opération qui consiste à revoir les conditions initiales du contrat du crédit pour profiter de la baisse des taux immobiliers et pour réaliser des économies sur le coût total du prêt.

Les ménages qui ont souscrit leur crédit immobilier il y a quelques années avant la politique de la baisse de taux immobiliers, peuvent profiter maintenant de cette baisse en renégociant le taux de leurs crédits.

La renégociation d’un crédit immobilier présente deux intérêts majeurs :

  • Faire baisser le taux de son crédit immobilier par rapport au taux obtenu au moment de la signature du contrat.

 

  • Allongé la durée de son crédit pour faire baisser le montant des mensualités à rembourser.

En fonction du montant emprunté, l’emprunteur peut réaliser de très belles économies de l’ordre de milliers d’euros grâce à la renégociation du prêt.

Une renégociation du prêt n’est avantageuse que si l’écart entre le nouveau et l’ancien taux immobilier est d’au moins 0.70 point et si le capital restant dû est supérieur à 70 000 euros.

Les banques continuent à baisser leurs taux

Les établissements de financement sont en très forte concurrence. Certaines d’entre elles arrivent à proposer des crédits immobiliers à des taux historiquement bas. Les banques concurrentes doivent donc suivre la même démarche et baisser leurs taux pour pouvoir rentrer dans le rang.

Pour illustrer cette baisse historique des taux de crédit immobilier, on peut citer un exemple d’un crédit immobilier sur 20 ans qui a été souscrit pour un taux inférieur à 1%. En effet, l’emprunteur a pu décrocher un taux de 0.95%.

Les meilleurs profils ou comme on les appelle les « chouchous » des banques profitent de décotes plus importantes. En effet, avec une forte négociation, ces derniers peuvent s’endetter à un taux inférieur à 1.25% pour un crédit sur 25 ans.

Nous sommes presque vers la fin du premier semestre de 2019 et certains établissements bancaires ont déjà appliqué deux ou trois réductions sur le taux de leurs crédit. Les experts prévoient que cette tendance persistera pendant le deuxième semestre.

Alors que les ménages Français souffrent de la baisse de leur pouvoir d’achat la baisse des taux permet de garder un certain dynamisme au sein du marché immobilier. La question qui se pose est : jusqu’à quand les taux de crédit immobilier garderont ce niveau bas ?

 

 

 

 

Back to Top