Actualités crédit immobilier

 

Le coût de l’assurance prêt immobilier est-il plus lourd que celui des intérêts ?

Le 16/07/2019 par admin

 

L’assurance prêt immobilier est soumise à tous les emprunteurs par les établissements prêteurs. C’est une condition à rétablir obligatoirement pour pouvoir souscrire un crédit à l’habitat. Le coût de cette assurance représente un part important de celui du crédit. En addition, le montant total des intérêts à rembourser est aussi remarquable. Mais aujourd’hui, avec les taux immobilier présentant des niveaux historiquement bas, peut-on dire que le coût de l’assurance pèse plus lourd que celui des intérêts.

Le coût de l’assurance prêt immobilier est-il plus lourd que celui des intérêts ?

L’assurance emprunteur est lourdement taxée

L’assurance prêt immobilier doit être souscrite avec chaque nouveau contrat de crédit immobilier. Elle représente une protection pour l’emprunteur et la banque prêteuse.  Son coût varie selon de nombreux facteurs :

  • L’âge de l’emprunteur,
  • La durée du crédit,
  • Si ‘emprunteur souffre de problèmes de santé,
  • La nature du métier exercé.

Les taux immobiliers continuent leur baisse historique grâce au maintien d’un taux directeur très bas par la Banque Centrale Européenne. Le coût de l’assurance se rapproche en effet de la somme totale des intérêts à rembourser.

En addition à son coût élevé, l’assurance emprunteur est soumise à une taxe ; la TSCA (taxe spéciale sur les conventions d’assurance). Cette taxe est appliquée à toutes les garanties de l’assurance : garantie décès, incapacité, invalidité et perte d’emploi.

Cette taxe implique une hausse de 2 à 3 euros mensuellement, soit 24 à 36 euros annuellement.

Les emprunteurs seniors sont les plus pénalisés par cette taxation à cause de leur âge avancé.

Alors que le coût de l’assurance du prêt reste toujours inférieur à celui des intérêts, elle peut facilement atteindre le tiers du coût total de l’emprunt.

Comparer les différentes offres d’assurance pour économiser

D’un établissement bancaire à un autre, le coût de l’assurance prêt immobilier peut varier considérablement. C’est pour cette raison qu’il est très important de comparer les différentes offres avant de souscrire son contrat d’assurance pour bénéficier du meilleur contrat au meilleur prix.

Il est à rappeler aussi que l’emprunteur peut faire recours à une délégation d’assurance, c’est-à-dire il est libre de choisir un établissement assureur individuel autre que sa banque prêteuse. Cette procédure lui permet de profiter d’un contrat d’assurance sur mesure, moins cher et parfois plus couvrant.

La loi Hamon autorise de faire recours à cette délégation d’assurance au cours de la première année de la date de signature du contrat, alors que l’amendement Bourquin permet à tout emprunteur de changer d’assurance de prêt immobilier annuellement à chaque date d’anniversaire du contrat du prêt.

 

 

 

 

Back to Top