Actualités crédit immobilier

 

La France : où les taux immobiliers sont les plus bas en Europe

Le 04/07/2018 par admin

 

Les ménages français bénéficient d’un taux immobilier moyen pour le crédit immobilier parmi les plus bas de l’Union européenne. Entre 2008 et 2016, leur pouvoir d’achat immobilier a augmenté de 30 % du fait de la baisse des taux d’intérêt. C’est en France que les emprunts pour se loger progressent le plus rapidement et c’est loin d’être fini. La hausse est spectaculaire, +6% en un an contre 4,3% de progression pour l’ensemble de la zone euro. Une tendance qui s’explique par le fait que les taux d’emprunt sont très bas et surtout qu’ils continuent à baisser en mai.

La France : où les taux immobiliers sont les plus bas en Europe

Des taux d’emprunt très bas

En France, les taux immobiliers ont en effet baissé de 66 % en 8 ans, entre 2008 et 2016, ils sont passés en moyenne de 4,8 % à 1,6 % (-66 %). Un record ! Et une très bonne nouvelle pour ceux qui veulent concrétiser leurs projets d’achat.

En effet, « De façon historique la France est un des pays européens où les taux d’intérêt de crédit immobilier sont les moins élevés. Cette situation est d’autant plus remarquable que l’essentiel des crédits immobiliers sont souscrits en France avec des taux fixes (96,7 % des nouveaux crédits en 2015), ce qui n’est pas nécessairement le cas des autres Etats européens dans lesquels les taux peuvent également être variables ou fixes par périodes (et donc nécessairement moins élevés que des taux fixes) », relève le Crédit Foncier.

La France vient en première place avec un taux immobilier moyen de 1.46%, dont elle bat la Grande-Bretagne et l’Allemagne qui proposent chacun des taux moyens de 2 %.

Les conditions du crédit sont avantageuses

En plus des taux immobiliers très attractifs, les établissements bancaires français proposent des conditions d’emprunts particulièrement avantageuses. En fait, ça s’explique par la très forte concurrence entre les banques qui ont fait de l’immobilier un produit d’appel pour conquérir de nouveaux clients et se les attacher sur le long terme.

Même les ménages les plus modestes et les primo-accédants peuvent souscrire leurs crédits sans trop risquer. En fait, ces derniers bénéficient du retour des prêts à longues durée (la durée moyenne étant actuellement de 19 ans). Ces prêts permettent aux emprunteurs d’allonger la durée du remboursement pour faire baisser les mensualités et pouvoir emprunter une plus grande somme d’argent.

Activité immobilière soutenue

Le marché de l’immobilier en France est très dynamique et encore soutenu par la baisse des taux immobiliers et les prix abordables. Comparés à d’autres pays en Europe, c’est en France que les emprunts pour se loger progressent le plus rapidement et c’est loin d’être fini. En fait, le marché immobilier français représente 15% du marché européen.

On peut obtenir aujourd’hui un crédit à 1,41% en moyenne pour un prêt à 15 ans, on monte à 1,63% sur 20 ans et à 1,83% sur 25 ans. Sur les très bons dossiers, c’est-à-dire les plus solvables on peut même descendre à 0,75% sur 10 ans.

Les français sont moins endettés

Comparés à la crise de la dette qu’éprouvent les familles américaines, les français semblent être moins endettés.

Une enquête annuelle menée par le Crédit Foncier révèle en effet que les propriétaires français ne sont pas plus endettés que leurs voisins, et d’autre part, que les taux immobiliers pratiqués dans l’Hexagone sont les plus faibles du moment.

Selon cette étude, les encours de crédits immobiliers (le capital et les intérêts restant dus) ont en effet représenté 67% du revenu disponible brut des ménages français en 2017, soit un total de 984 milliards d’euros pour la France, contre 1,175 milliards d’euros pour l’Allemagne et 1,360 milliards d’euros au Royaume-Uni.

En conclusion, lorsque l’on parle de crédit immobilier, il faut bien évidemment tenir compte du taux immobilier que l’on peut obtenir. Et à ce registre-là, la France semble tirer davantage encore son épingle du jeu parmi les grandes nations européennes.

 

 

 

 

Back to Top