Actualités crédit immobilier

 

La baisse historique des taux d’emprunt immobilier inquiète les professionnels du marché

Le 15/10/2019 par admin

 

L’activité sur le marché immobilier est largement soutenue par la baisse spectaculaire des taux d’emprunt immobilier. Cette baisse ne s’arrête pas même au cours des mois les plus calmes. A titre d’exemple, au mois d’août, les taux ont encore diminué. Cette tendance contribue à une envolée des prix des logements sur l’ensemble du territoire notamment dans les plus grandes agglomérations et inquiète les autorités de régulation malgré que le marché ne montre aucun signe de ralentissement.

La baisse historique des taux d’emprunt immobilier inquiète les professionnels du marché

Les futurs acheteurs bénéficient de conditions d’emprunt exceptionnelles

Selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA,

«En juillet 2019, le taux des crédits immobiliers (hors assurance) s’établit à 1,20 % toutes durées confondues. »

Ce chiffre est équivalent à une basse de 5 points de base par rapport au taux d’emprunt immobilier moyen enregistré en mois de juin.

Les records des taux enregistré en mois de novembre 2016 ont été battus cette année. En addition, les taux immobiliers moyens actuels se situent au-dessous de l’inflation.

En plus des taux très favorables, les futurs emprunteurs peuvent négocier des durées de crédits plus longues pour rembourser des mensualités moins importantes. Actuellement, la durée moyenne du crédit s’établit à 229 mois.

On observe en effet, une hausse de la production des crédits sur 25 ans et plus. La part de ces crédits par rapport à la production totale est estimée à 41%. L’allongement de la durée d’emprunt bénéficie largement aux ménages les moins solvables tels que les primo-accédants, les ménages modestes et les accédants jeunes.

Les experts craignent un emballement sur le marché du crédit

La BCE offre une politique monétaire très accommodante et garde son taux directeur au-dessous de zéro. Cette politique permet aux banques de garder des barèmes de taux d’emprunt immobilier très avantageux.

La Banque Centrale Européenne a confirmé qu’elle gardera son taux bas d’ici à 2020 et prévoit même une éventuelle baisse dans le négatif.

La baisse historique des taux d’emprunt immobilier a engendré une hausse du nombre des crédits distribués aux ménages.

En mois de juin les emprunteurs ont souscrit en totalité 16 milliards d’euros pour enregistrer un encours total de 1040 milliards d’euros.

Ce sont de chiffres record qui inquiètent les autorités de régulation. En effet, le HCSF (Haut Conseil de stabilité financière) demande aux banques prêteuses de freiner l’augmentation de fonds propres pour faire baisser la production des crédits et pour redynamiser l’économie.

Tant que les taux d’emprunt immobilier sont bas, les emprunteurs continuent de poser leurs demandes.

 

 

 

 

Back to Top