Actualités crédit immobilier

 

La baisse des taux immobiliers soutient l’optimisme des professionnels du secteur

Le 19/10/2018 par admin

 

Les taux immobiliers sont au plancher, permettant à tous les budgets de concrétiser leurs projets immobiliers. Aucune remontée brusque des taux n’est prévue. En addition, les banques offrent des conditions d’octroi très avantageuses. Cette tendance doit se poursuivre cette année. Les professionnels du secteur sont très confiants et optimistes après les derniers chiffres du marché immobilier et ils tablent sur une stabilité du marché dans les mois à venir. En revanche, ils demandent une reprise des aides de l’accession à la propriété après la baisse du nombre des primo-accédants.

La baisse des taux immobiliers soutient l’optimisme des professionnels du secteur

Les taux immobiliers bas sont le moteur du dynamisme du marché

Dans le cadre d’une étude menée par CSA/Crédit Foncier, 400 professionnels du secteur ont été interrogés. Plus de la moitié de ces experts affirment la stabilisation du marché immobilier. Ceci s’explique surtout par la stabilité des taux immobiliers. Certes, il y aura sûrement une hausse, mais cela serait très faible.

Les taux immobiliers soutiennent encore le marché immobilier, mais il y aura des effets suite à la baisse des aides à l’accession. La suppression de l’APL accession le recentrage de PTZ et de la Loi Pinel associés à la hausse des prix, ont découragé de nombreux ménages qui ont vu leur solvabilité se dégradé.

Les professionnels de l’immobilier gardent le moral

Le Crédit Foncier, une entreprise spécialisée dans les financements immobiliers, a réalisé une étude concernant l’évolution du marché. 75% des professionnels opérant dans ce secteur sont très optimiste pour cette année concernant l’évolution du marché du logement sur les 12 prochains mois.

On observe, malgré tout, une baisse par rapport au baromètre  de septembre 2017, qui avait été marqué par une proportion inédite de 82 % d’optimistes.

En général, la majorité des professionnels tablent sur une stabilisation du secteur. En effet, 38% d’entre eux prévoient que les transactions dans l’immobilier neuf vont garder le même rythme. Alors que, 32% pensent qu’il y aura une hausse de nombres des ventes. Dans l’ancien, la stagnation est le plus souvent évoquée (par 54 %).

35% des sondés ont noté une diminution de la primoaccession depuis le début de l’année.

Les grands acteurs proposent de rétablir les aides publiques

La restriction des aides à l’accession a été une crainte pour de nombreux professionnels du secteur immobilier. En effet, suite à cette diminution des aides, les primo-accédants sont moins nombreux à souscrire des crédits immobiliers pour faire l’achat de leur résidence principale.

Pour cette raison, 85 % des grands acteurs du marché immobilier proposent de rétablir le prêt à taux zéro dans sa version 2017 et 65% estiment que l’APL accession doit être de retour.

En addition, la hausse des prix de l’immobilier a affecté le pouvoir d’achat des foyers. Une baisse des prix devrait donc se produire dans le futur. En parallèle, les investisseurs qui vont demander des crédits immobiliers seront peu nombreux. En effet, la situation économique en France pourrait décourager les investisseurs.

En somme, le marché immobilier reste dynamique et stable pour le moment grâce aux conditions avantageuses des crédits et aux taux immobiliers très bas. Est-ce qu’il y aura un rétablissement des aides à l‘accession ?

 

 

 

 

Back to Top