Actualités crédit immobilier

 

Investissement locatif : Poitiers et Angers de nouveau éligibles au dispositif Pinel

Le 04/10/2019 par admin

 

Les particuliers qui souhaitent se lancer dans un projet d’investissement locatif à Poitiers ou à Angers ont de la chance grâce au retour de l’application du dispositif Pinel dans ces régions. En fait, ces zones se sont devenues de nouveau éligibles à cette aide fiscale suite à la promulgation d’un arrêté le 4 juillet 2019 qui vient de reclasser ces villes de zone B2 en zone B1.

Investissement locatif : Poitiers et Angers de nouveau éligibles au dispositif Pinel

Un nouveau classement des villes

Depuis sa mise en œuvre, le dispositif de défiscalisation Pinel a été modifié plusieurs fois. Parmi les réformes les plus significatives qui ont été apportées à cette aide est la définition des zones qui y sont éligibles.

Le dernier recentrage de la loi Pinel a inclus la suppression des zones B2 de la liste d’éligibilité à cette aide. Or, Poitiers et Angers y faisaient partie de cette zone.

Le classement des communes qui sert à déterminer l’éligibilité d’une ville au dispositif de défiscalisation Pinel dans le cadre d’un investissement locatif, a été récemment modifié.

En effet, l’arrêté LOGL1918850A du 4 juillet 2019 (JO 5) modifie l’arrêté du 1er août 2014 en transférant les communes d’Angers et de Poitiers de la zone B2 à la zone B1 pour rejoindre Toulouse, Rennes, Deauville ou encore Caen.

Le dispositif Pinel est aussi applicable dans les zones A (Île-de-France et Côte d’Azur) et A bis (la capitale et sa petite couronne).

Un dispositif qui encourage l’investissement locatif

Le dispositif Pinel est une aide fiscale mise en place par l’Etat pour encourager les particuliers à l’investissement locatif. Cette aide se représente sous forme d’une réduction d’impôt pouvant atteindre 63 000 euros.

Pour pouvoir bénéficier du dispositif Pinel, l’investisseur doit répondre à certaines obligations :

  • L’acquisition d’un logement dans une des zones éligibles
  • L’engagement de louer le bien acquis pendant une durée bien déterminée.

En effet, l’investisseur peut s’engager à louer son bien pendant une durée de :

  • 6 ans permettant une réduction d’impôt de 12% ;
  • 9 ans pour obtenir une réduction d’impôt de 18% ;
  • 12 ans et bénéficier d’une baisse plus importante d’impôts qui s’élève à 21%.

Un investissement locatif sous le dispositif Pinel engage également le porteur du projet de respecter un certain plafond de loyer. Ce plafond est déterminé par le gouvernement. Cette année il a été établit à :

  • 12,75 euros par m² pour la zone A ;
  • 17,17 euros par m² pour la zone A bis ;
  • 10,81 euros par m² pour la zone B1.

 

 

 

 

Back to Top