Actualités crédit immobilier

 

Investissement locatif : outils d’encouragement mis en place par l’Etat

Le 17/10/2019 par admin

 

Le gouvernement Français propose de nombreux dispositifs d’aide pour encourager l’investissement locatif et l’accès à la propriété. Les personnes souhaitant devenir propriétaire de leur résidence principale ou ceux qui veulent placer leur argent dans la pierre pour percevoir des revenus réguliers, bénéficient aujourd’hui de plusieurs aides fiscales mises en place par l’Etat. Le but étant de dynamiser le marché immobilier.

Investissement locatif : outils d’encouragement mis en place par l’Etat

Des aides fiscales pour encourager l’accès à la propriété

Pour la majorité des Français, la pierre reste toujours la valeur la plus sûre et la plus rentable. Cependant, vue l’envolée des prix immobiliers sur l’ensemble du territoire, l’accès à la propriété et l’investissement locatif sont moins abondants.

Pour encourager l’achat et l’investissement dans la pierre, les responsables du gouvernement qui se sont succédés ont mis en place différents dispositifs d’aides fiscales qui facilitent l’accès pour les investisseurs et certains profils d’emprunteurs.

En effet, les ménages à revenus modestes sont désormais capables grâce à ces aides de devenir propriétaire de leur résidence principale. En plus, les particuliers visant la réalisation d’un investissement immobilier bénéficient de réductions d’impôts très importantes.

Les investisseurs séduits par de nombreux dispositifs

Le dispositif Pinel est l’aide fiscale la plus visée par ceux qui sont en vue de la réalisation d’un investissement locatif. En effet, l’accès et les conditions d’éligibilité de ce dispositif sont les plus faciles.

Pour être éligible au dispositif de défiscalisation Pinel, le futur propriétaire bailleur doit faire l’acquisition d’un bien qui se localise dans une des zones éligible à la loi Pinel. Il doit ainsi s’engager à louer son bien pendant une période de 6, 9 ou 12 ans. Le bailleur doit respecter un plafond de loyer, ce dernier est calculé en fonction de la durée de la mise en location choisie (12%, 18%, ou 21%). De conditions de revenus sont aussi à respecter.

Le dispositif Denormandie est un autre dispositif d’aide pour les investissements locatifs, il permet une réduction d’impôts de l’ordre de 12%, 18% ou 21% du coût total de l’investissement.

Ce dispositif est entré en vigueur au début de cette année. Il est encore nouveau et certains investisseurs le considèrent comme risqué.

Le dispositif Denormandie vise à réhabiliter les immeubles historiques dans les centres des grandes villes.

D’autres aides aussi intéressantes

Alors que le Pinel et le Denormandie sont les dispositifs les plus fameux sur le marché de l’investissement locatif, il existe d’autres dispositifs d’aide aussi intéressants.

On peut par exemple citer :

  • Le Cosse ancien: dispositif Louer abordable. Permet une déduction des revenus fonciers en fonction de la zone géographique.
  • Le Censi-Bouvard: ce dispositif est réservé aux locations meublées.

En somme, l’investissement locatif est une opération rentable soutenue par différents dispositifs d’aide.

 

 

 

 

Back to Top