Actualités crédit immobilier

 

Investir dans l’immobilier neuf, les aides à connaître

Le 16/05/2017

 

Vous souhaitez investir dans l’immobilier neuf ? Divers dispositifs d’aides vous permettent de concrétiser votre projet.

En savoir plus sur les aides disponibles pour un achat dans l’immobilier neuf

© Crédit photo : Pixabay

Les aides les plus courantes

Pour de nombreuses personnes, investir dans l’immobilier locatif ou dans l’immobilier neuf est plus intéressante que d’investir dans l’ancien. Divers dispositifs permettent à ces personnes une accession facile à la propriété, entre autres :

  • Le prêt à taux zéro (PTZ),
  • Le plan épargne logement (PEL),
  • La loi Pinel.

Ces trois aides sont les plus courantes en France. Ils permettent à la fois de gonfler l’apport, mais aussi de financer une partie du projet. L’obtention de chaque aide est encadrée par des conditions particulières.

Le principal objectif de ces aides est de permettre aux nouveaux acquéreurs de concrétiser leurs projets immobiliers avec plus de facilité. La valeur de ces aides pour les accessions aux propriétés neuves est en effet assez importante.

Prêt à Taux Zéro (PTZ), comment l’obtenir ?

Le prêt à taux zéro, ou PTZ, est un prêt aidé par l’état visant principalement à subventionner les ménages qui veulent acquérir leur résidence principale. Le montant de ce prêt peut couvrir jusqu’à 40 % de la totalité du coût de l’opération immobilière, toutes taxes comprises. Le plafond d’un prêt à taux zéro est toutefois fixé à 89 700 € et sa durée de remboursement peut aller de 12 à 25 ans.

Ce prêt, comme l’indique son nom, ne nécessite aucun remboursement de la part de l’emprunteur. Ainsi, le coût du crédit et le montant des mensualités sont largement réduits. L’obtention du prêt à taux zéro dépend toutefois de quelques paramètres :

  • Des revenus du demandeur ;
  • Du nombre d’occupants du logement ;
  • De la localisation du logement ;
  • Du choix de l’emprunteur (reprise d’un ancien ou achat d’un neuf) ;

En outre, le demandeur ne doit pas être propriétaire d’une résidence principale au cours des deux années précédant sa demande.

Un Plan Epargne Logement pour appuyer son emprunt

Pour accéder facilement à une propriété, vous pouvez aussi appuyer votre prêt immobilier avec un Plan Epargne Logement. Ce prêt est assimilé comme un apport personnel pour certaines banques et établissements de crédit. Il facilitera ainsi l’obtention d’un crédit immobilier.

Le Plan Epargne Logement (PEL) offre certains avantages, dont la fiscalité. Le PEL est en effet exonéré d’impôt sur une durée de 12 ans. Le Plan Epargne Logement peut servir pour financer tous vos projets immobiliers :

  • Construction d’une maison,
  • Achat d’un terrain,
  • Réalisation de travaux pour agrandir ou rénover une habitation.

Comme avec tous les dispositifs d’aide octroyés par l’état en matière de prêt immobilier, le PEL est aussi soumis à des conditions. Cette aide s’adresse aux demandeurs qui ont ouvert au préalable un compte épargne logement ou un plan épargne logement. Le montant qui lui sera accordé dépendra principalement du montant qu’il aura versé durant la période d’épargne, ce montant est plafonné à 92 000 €. La stabilité professionnelle du demandeur, ses revenus… seront également scrutés.

Le dispositif Pinel pour financer son achat

Le dispositif Pinel permet à un investisseur de financer l’achat d’un bien immobilier neuf ou de subventionner des travaux de réhabilitation pour un ancien.

Mis en place depuis septembre 2014, ce dispositif a surtout été conçu pour les nouveaux acquéreurs qui veulent acheter un bien immobilier neuf. Il permet de faire au maximum deux investissements en une année, dans la limite de 5 500 € par mètre carré et de 300 000 €.

En bénéficiant du dispositif Pinel, un investisseur peut aussi jouir d’une réduction d’impôt s’il s’agit d’un investissement locatif. Mais la réduction est aussi fonction de la durée d’engagement locatif.

Si le demandeur veut profiter du dispositif Pinel pour réhabiliter un bien ancien, le bien devra être mis en location pendant une durée de 6 à 12 ans, c’est la condition sine qua non. Il faudra aussi que le bien respecte la réglementation thermique 2012 et soit situé dans une zone Pinel.

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur 196 avis clients 2L Courtage obtient une excellente note de 4.89 sur 5.

 

A Propos

2L Courtage vous fait découvrir toutes les actualités du crédit immobilier ! Facilitez-vous l'accès au crédit immobilier et trouvez le meilleur taux pour votre projet grâce à nos conseils.

Catégories

  1. Assurance de prêt
  2. Crédit immobilier
  3. Investissement immobilier
  4. Meilleur taux
  5. Prêt immobilier
  6. Rachat de crédit

Archives

  1. décembre 2017
  2. novembre 2017
  3. octobre 2017
  4. septembre 2017
  5. août 2017
  6. juillet 2017
  7. juin 2017
  8. mai 2017

 

 

Back to Top