Actualités crédit immobilier

 

Hausse du nombre des demandes de crédits grâce à la baisse des taux immobiliers

Le 06/08/2019 par admin

 

Les taux immobiliers appliqués aux crédits à l’habitat ont atteint des niveaux historiquement bas ce qui a largement soutenu les demandes des emprunteurs et a induit à une hausse importante des demandes des prêts. Parfois, un emprunteur doit attendre une durée de 8 semaines pour recevoir une réponse concernant sa demande de prêt. Une telle longue durée pourrait induire une perte d’une bonne affaire à l’acheteur car le vendeur n’attendra pas assez longtemps.

Hausse du nombre des demandes de crédits grâce à la baisse des taux immobiliers

Des taux immobiliers en baisse depuis juin

Généralement la période estivale se caractérise par une baisse des demandes de souscriptions de prêts immobiliers. Cependant, cette année, ce n’est pas vraiment le cas.

En effet, en mois de juin, et avec une nouvelle baisse des taux immobiliers qui a été estimée à -0.10% et -0.20%, les demandes de souscriptions n’ont cessé de s’empiler.  Pour rappeler, les taux immobiliers enregistrés en moi de mai tournaient autour 1.29%.

La hausse n’a pas seulement touché les nouvelles demandes de prêts mais également les demandes de renégociations de prêts souscrits il y a quelques années. En effet, les anciens accédants à la propriété dont le crédit est toujours en cours, souhaitent profiter de la baisse actuelle des taux pour réaliser des économies.

Le seul inconvénient de cette situation est que les banques ne peuvent pas traiter rapidement les tonnes des demandes ce qui entraine des retards pour les emprunteurs ainsi que les vendeurs.

Un taux supérieur pour un retour plus rapide

Lors du traitement d’une demande de crédit immobilier, de nombreux paramètres sont pris en compte. En effet, afin d’obtenir un retour plu rapide sur sa demande et pour ne pas rater son offre de rêve, l’emprunter peut opter pour un taux immobilier plus élevé.

En addition, pour que sa demande de prêt ne prenne pas trop de temps à être traitée, il est judicieux de faire monter un dossier solide et ne pas manquer les justificatifs nécessaires. Pour ce fait, il est conseillé de faire recours aux services d’un courtier immobilier qui simplifiera le processus.

Quelles prévisions pour les prochains mois ?

Les experts prévoient un ralentissement de la demande à partir de ce mois d’août. Le mois de septembre donnera généralement une idée sur l’évolution du marché pendant le dernier trimestre.

En cas où les demandes ne cessent d’augmenter, les banques doivent trouver une solution pour pouvoir traiter plus rapidement les dossiers des crédits. Elles peuvent augmenter le nombre de leur effectif sinon les emprunteurs doivent juste attendre pour pouvoir profiter de taux immobiliers bas.

 

 

 

 

Back to Top