Actualités crédit immobilier

 

Hausse des demandes de renégociation de crédits à un meilleur taux

Le 22/11/2018 par admin

 

L’opération de renégociation de crédit a été très rare depuis l’annonce de la remontée des taux en 2016. Cependant, avec des taux actuellement au plancher, la majorité des emprunteurs souhaitent renégocier leurs emprunts à un meilleur taux. Cette baisse des taux a donc représenté un vrai coup de pouce pour les propriétaires déjà détenteurs d’un prêt immobilier ainsi que pour les nouveaux candidats à l’achat.

Hausse des demandes de renégociation de crédits à un meilleur taux

Les renégociations des crédits immobiliers repartent à la hausse

Les taux de crédits immobiliers continuent de baisser ce qui représente un moment idéal pour renégocier son crédit à un meilleur taux. En effet, après avoir presque disparu pendant l’année 2017, les demandes de renégociation ont considérablement augmenté depuis.

Selon les chiffres de la Banque de France, en décembre 2017, la part des demandes de renégociation a passé à 15,76% après avoir été à un niveau de 59,85 % en février 2017. Elle a cependant légèrement augmenté à 20,41 % en février 2018. Cette augmentation témoigne néanmoins de la volonté des emprunteurs d’économiser de l’argent.

La conjoncture est actuellement favorable à une renégociation de crédit, cependant, il est conseillé de faire recours aux services d’un courtier immobilier et de ne pas changer de banque pour bien réussir son opération.

En effet, pour ceux qui ont souscrit un crédit immobilier en début de l’année quand les taux étaient encore élevés, une renégociation sera très avantageuse pour les prêts dont le capital restant dû est supérieur à 70 000€. Pour pouvoir profiter des conditions favorables, il est nécessaire que l’écart entre l’ancien et le nouveau taux soit d’au moins 0.70 point et que le crédit est encore dans sa première moitié de remboursement.

Compte-tenu du niveau des taux actuels, les emprunts souscrits en 2015 et au premier trimestre 2016 peuvent ainsi être renégociés !

La baisse des demandes est la conséquence de la baisse des taux au cours des dernières années

La baisse des taux immobiliers a commencé depuis l’année 2015, ils ont ensuite atteint leur niveau le plus bas en novembre 2016. Ensuite, les taux ont remonté tout en restant à des niveaux bas jusqu’à présent (1.60% en moyenne).

La renégociation d’un crédit immobilier qui a été souscrit avant la période qui s’étend de 2015 jusqu’aujourd’hui, sera très intéressante et permettra à l’emprunteur de bénéficier d’un meilleur taux et donc de faire de belles économies.

De nombreux emprunteurs ont tenté de renégocier leurs crédits. En effet, le niveau des demandes a atteint un record de 61% en janvier 2017. Cependant, avec des taux très bas les crédits qui pouvaient être corrigés par une renégociation, l’ont été déjà. Donc, personne n’avait besoin de faire recours à cette opération. Par conséquence, les banques et les courtiers immobiliers ont enregistré une baisse considérable au niveau de la demande.

Or, avec le début de la stabilité des taux, les emprunteurs renoncent leur volonté de renégocier leurs crédits pour bénéficier d’un meilleur taux. On est encore loin des 60% atteints en 2016 mais cette remontée est tout de même significative et confirme la vigilance des emprunteurs.

 

 

 

 

Back to Top