Actualités crédit immobilier

 

En 2018, il vaut mieux faire appel à un courtier immobilier

Le 28/03/2018 par admin

 

Si vous pensez concrétiser un projet d’achat cette année, il vaut mieux contacter un courtier immobilier pour profiter au maximum de son expertise. En fait, 2018 débute avec des signes immobiliers qui font crainte aux professionnels du secteur. Les mois qui suivent ne devraient pas apporter d’améliorations. Cette chute de la dynamique du marché de l’immobilier est bien évidemment due aux nouvelles réformes fiscales et à la suppression des dispositifs d’aide d’accès au logement.

En 2018, il vaut mieux faire appel à un courtier immobilier

Ralentissement de la dynamique du marché

Le prêt à taux zéro accordé aux Français qui achètent pour la première fois leur résidence principale et remplissent les conditions, a été recentré sur les zones tendus, ce qui a engendré un recul dans le nombre des primo-accédants de 60% en décembre 2017 à seulement 47% en janvier 2018. Un écart très important dans un seul mois.

En plus, leur niveau d’emprunt moyen a descendu de 200 153 euros sur 239 mois à 196 604 euros sur 235 mois. Pour pouvoir souscrire un emprunt immobilier, il faut fournir plus d’effort. En effet, le nombre des années de revenus a augmenté pour atteindre 4,83 années contre 4,21 années un mois plus tôt.

En contrepartie, les secundo-accédants ont été plus attentistes aux nouvelles réformes et ont préféré être plus prudents. D’où la diminution de leur emprunt moyen de 215 691 euros sur 199 mois sur la période précédente à 190 795 euros sur 187 mois en janvier, associée à un effort plus au moins stable (4,63 années de revenus, contre 4,64 un mois plus tôt).

Ce ralentissement va encourager ceux qui veulent quand même réaliser leurs projets d’achat, à faire recours aux services des courtiers immobiliers, afin de réduire l’effet des réformes sur leur pouvoir d’achat.

Les experts du secteur prévoient que cette suppression des aides ne va que freiner de plus en plus la demande sur le marché de l’immobilier. Pour cette raison, ils estiment que certaines mesures doivent être mises en place pour prévenir un effondrement de la dynamique actuelle du marché.

Ils pensent que les dispositifs d’aides tels que l’APL accession et le PTZ dans l’ancien dans les zones les plus tendues, doivent être rétablis. Ils prévoient ainsi de réduire les droits des mutations, de libérer le foncier et d’alléger les normes. Afin d’encourager les primo-accédants à concrétiser leurs projets en zones B2 et C, les professionnels préconisent la mise en place de nouveaux dispositifs.

Profiter des meilleures conditions de financement

Vue l’état actuel du marché, et pour diminuer au maximum l’effet des nouvelles réformes sur l’obtention d’un crédit, les professionnels conseillent les futurs accédants à la propriété, de contacter un courtier immobilier afin de bénéficier de conditions plus avantageuses.

Le courtier immobilier commence par faire le montage d’un dossier de financement solide. Il calcule avec vous, votre budget et votre capacité d’emprunt. Il inclut tout les points forts dans votre dossier, pour pouvoir négocier le meilleur taux d’intérêt, ainsi que les meilleures conditions du financement sur le marché (suppression des indemnités de remboursement anticipé, modularité des mensualités, transférabilité du prêt…).

Grâce à son large réseau de partenaires, il vous fera gagner beaucoup de temps et d’argent, en comparant les offres d’une manière très rapide et efficace, et en choisissant seulement les établissements financiers qui proposent l’offre la plus avantageuse selon votre profil.

Le courtier immobilier serait aussi capable de décrocher le taux le plus bas grâce à ses partenariats avec les banques. Donc, même si vous êtes un client fidèle à votre banque, vous ne pouvez pas obtenir un taux plus bas que celui d’un courtier.

Pour conclure, les nouvelles réformes qui ont eu lieu sur le marché de l’immobilier vont sûrement freiner la demande, toutefois il ne faut pas craindre de concrétiser sont projet surtout si vous faites appel à un courtier immobilier qui connait bien le domaine et qui serait capable de vous dénicher le meilleur crédit.

 

 

 

 

Back to Top