Actualités crédit immobilier

 

Emprunter à des taux immobiliers négatifs est possible

Le 13/09/2018 par admin

 

Jusqu’à présent on emprunte toujours à des taux immobiliers très bas. Or, les données communiquées par l’Observatoire de Crédit Logement CSA affirment qu’il est même possible d’emprunter à des taux négatif. Les institutions monétaires espèrent aussi que les ménages consomment davantage sous l’effet des taux négatifs. Les taux d’intérêt nuls ou négatifs font les beaux jours des emprunteurs.

Emprunter à des taux immobiliers négatifs est possible

Les taux d’emprunt poursuivent leur baisse

Il n’a jamais été aussi peu coûteux d’emprunter : les taux d’intérêt se maintiennent à un taux historiquement bas et restent inférieurs à l’inflation.

Les taux immobiliers stagnent à un niveau historiquement bas depuis quelques années. A chaque début de trimestre, des voix s’élèvent, anticipant une hausse des taux qui pourrait conduire à un des retournements de marché qui jalonnent les cycles de l’immobilier. Mais pour l’instant, il n’en est rien. Les taux se maintiennent au plus bas, et les banques se livrent une compétition féroce pour conquérir de nouveaux clients.

En effet, depuis le début de l’année, les taux des crédits ont ainsi tendance à diminuer légèrement. Ils se sont établis en moyenne à 1,46 % en mai,  contre 1,47 % en avril , selon les chiffres publiés par l’Observatoire Crédit Logement/CSA, qui fait référence sur le marché. Donc, les ménages désireux de devenir propriétaires de leur logement continuent de bénéficier de conditions de financement très avantageuses.

Dans ces conditions, les banques semblent avoir concentré leurs efforts sur les ménages les plus modestes. De fait, ce sont les ménages les moins aisés qui ont connu la plus forte détente en matière de coût d’emprunt entre la fin de l’année dernière et le mois de mai. Les banques continuent, par ailleurs, d’allonger la durée de leurs crédits. En mai, la durée moyenne des prêts accordés était proche de 19 ans (224 mois), en hausse de 6 mois depuis le début de l’année 2018.

Vous pouvez gagner de l’argent en empruntant

C’est la première fois que les taux réels sont négatifs pour les emprunts immobiliers. « Les taux d’intérêt réels n’ont jamais été aussi bas depuis le 1er choc pétrolier en 1973 », selon l’Observatoire Crédit Logement CSA, dont les chiffres font référence dans le secteur. Et depuis juillet, le marché du crédit est même entré dans une nouvelle dimension. Pour la première fois de l’histoire moderne, les Français empruntent pour leur crédit immobilier à des taux immobiliers réels négatifs. Les taux d’intérêt réels correspondent aux taux d’intérêt une fois pris en compte l’inflation.

Au cours des douze derniers mois, l’inflation moyenne a atteint 1,61%. Les taux d’intérêt réels sur l’immobilier sont descendus à -0,17% en juillet. Cela vous permet de « gagner » de l’argent en souscrivant à un crédit. En réalité, vous continuez bien sûr à payer des intérêts chaque mois. Toutefois, si l’inflation reste au moins à ce niveau durant toute la durée de votre prêt, les mensualités que vous aurez versées correspondront au final à un montant réel inférieur à la somme que votre banque vous aura prêtée. En effet, la valeur de la monnaie utilisée pour vos remboursements décline. Et le taux exigé par votre établissement financier ne compense plus cette perte liée à l’inflation.

En conclusion, s’endetter s’avère être une opération intéressante, qui pourrait même permettre, si la tendance se poursuit, de s’enrichir sur le long terme. En plus, une remontée des taux immobiliers n’est pas à craindre pour l’instant.

 

 

 

 

Back to Top