Actualités crédit immobilier

 

Les éléments à considérer avant de contracter un crédit immobilier

Le 02/04/2018 par admin

 

Devenir propriétaire de son propre logement n’est pas un choix que l’on fait facilement. Généralement si vous pensez faire l’acquisition d’une résidence ou un terrain, vos allez souscrire un crédit immobilier auprès d’une banque, qui mettra à votre disposition une somme d’argent pour financer la construction ou l’acquisition d’un immeuble (logement et/ou terrain). Cette opération vous engage pour plusieurs années, 15 voire 25 ans. Donc vous devez impérativement en disposer de toutes les informations nécessaires concernant le crédit.

Les éléments à considérer avant de contracter un crédit immobilier

Quelles sont les meilleures conditions de financement ?

Vous pouvez vous adresser en premier temps à votre banque, c’est-à-dire celle qui détient votre compte. Or, puisque les intervenants sur le marché de crédit immobilier sont nombreux, il serait plus avantageux de consulter différents établissements de financement et comparer les différentes offres  afin de déceler la meilleure. Il est aussi possible de recourir à un courtier, qui se charge de négocier pour l’emprunteur les meilleures conditions de crédit.

La comparaison des offres doit porter sur tous les différents éléments qui composent un crédit. En fait, avant de souscrire un emprunt, la banque doit vous fournir une fiche d’information précontractuelle (FIP) qui comprend toutes les informations nécessaires tels que :

  • le type de crédit, son montant, sa durée, son taux
  • le TAEG (Taux Annualisé Effectif Global)
  • les assurances obligatoires et leur montant
  • les échéances de remboursement
  • les frais de dossier
  • les indemnités et risques de résiliation en cas de retard
  • les délais de rétractation et les coordonnées du prêteur et de l’emprunteur.

Les éléments les plus importants de cette liste qui vous aideront à décrocher une meilleure offre sont :

Le taux annualisé Effectif Global ou TAEG, qui comprend le taux de base fixé par la banque (taux nominal), les frais et les commissions diverses, les primes d’assurance… ce taux vous donnera donc une idée sur le coût global du crédit immobilier. Donc, c’est le premier élément sur lequel porte la négociation.

Vous aurez aussi intérêt à négocier votre assurance emprunteur. Cette dernière n’est pas imposée par la loi, mais, aucune banque ne vous accordera un crédit sans une assurance, puisqu’ elle la protège en cas de défaillance de remboursement. Et vue la validation de l’amendement Bourquin le 12 janvier, la résiliation annuelle de votre assurance vous permet de faire jouer la concurrence entre les différents organismes, et donc réaliser des économies substantielles.

Le dernier élément qui doit être bien étudié est la garantie de votre prêt. L’option la moins coûteuse est la caution. D’où, en cas de défaut de paiement, c’est la personne que vous avez désignée ou l’organisme qui prendra le relai.

Evaluez votre capacité d’emprunt

Avant de se lancer dans votre projet d’achat immobilier, il est très important d’évaluer votre capacité d’emprunt pour connaître le montant que vous pouvez consacrer pour votre crédit immobilier.

Votre capacité d’emprunt dépend directement du montant de l’échéance que vous êtes en mesure de payer chaque mois sans compromettre l’équilibre de votre budget.

En fait, un crédit vous engage pour au moins 10 ans, une longue durée pendant laquelle trop de changements peuvent se procurer  (perte ou changement d’emploi, des nouvelles dépenses mensuelles…) ce qui peut influencer votre capacité de remboursement.

Donc, il est conseillé de ne pas consacrer plus du tiers de vos revenus au remboursement d’un crédit immobilier et au paiement de vos autres charges fixes. Autrement dit, vos mensualités de remboursement majorées de vos autres charges mensuelles fixes ne devraient pas dépasser 33 % de vos revenus mensuels, pour ne pas se retrouver dans une situation de surendettement.

En somme, la souscription d’un crédit immobilier nécessite de faire des études minutieuses des différents éléments qui composent ce crédit, afin de bénéficier de la meilleure offre dans les meilleures conditions.

 

 

 

 

Back to Top