Actualités crédit immobilier

 

Est-ce avantageux de rembourser son crédit immobilier par anticipation?

Le 13/12/2017 par admin

 

Le remboursement mensuel d’une partie du capital et des intérêts du crédit immobilier fait partie du contrat de crédit .Le jour où le paiement doit être effecteur est également mentionné dans le contrat du prêt. Vous pouvez même déterminer vous-même la date du paiement mensuel de votre crédit en choisissant le jour qui suit rapidement la date où vous attendez des revenus (loyer, salaire, allocation, etc.…) sur votre compte. Mais si vous disposez d’une rentrée inattendue d’une somme d’argent assez importante, y’a-t-il intérêt à rembourser le crédit immobilier de façon anticiper ?

Les frais du remboursement anticipé

Lors de la souscription d’un crédit immobilier, votre contrat de crédit comprend les différentes paramètres de crédit et les modalités du remboursement. Vous devez vérifier tous ces différents points avec votre banquier. Il faut lire attentivement le contrat de prêt et demander à propos le remboursement anticipé. En effet, tout remboursement anticipé engendre des frais. Demandez donc à votre banquier à combien s’élèvent les frais en cas où vous décidez de rembourser votre crédit par anticipation. Vous pouvez même négocier à la baisse ces frais ou même les supprimer, ceci dépend de votre banque.

Un crédit immobilier vous engage pendant une longue période de temps (das années). Au cours de ces années, votre situation financière pourra s’améliorer. Un remboursement anticipé vous permet de payer moins cher votre crédit. En effet, plus le prêt est rembourser sur une courte durée moins il sera cher en intérêts et en assurance d’emprunt. Or ce type de remboursement engendre des frais que vous pouvez négocier à la baisse ou les supprimés du contrat avant la signature .

En cas où vous n’avez pas négocier les frais d’un remboursement anticipé et qu vous souhaitez faire un, il vous faut d’envoyer une lettre recommandée 10 jours avant votre prochaine échéance. L’établissement prêteur appliquera certainement une indemnisation liée à la perte d’intérêts suite à ce type de remboursement.  Un maximum d’indemnité a été fixé par la loi:

  • 6 mois d’intérêts au taux moyen du crédit du capital remboursé.
  • 3 % du capital restant dû.

Cette indemnité peut s’avérer aussi chère. Donc, il faut d’abord s’assurer que les gains à réaliser sont beaucoup plus importants que les frais à payer.

Si la période du remboursement du prêt a déjà dépassé la moitié de la durée total du crédit, vous n’aurez pas vraiment intérêt à rembourser par anticipation. Au contraire, s’il vous reste encore plusieurs années de remboursement, l’anticipation sera avantageuse.

Parlant d’un remboursement anticipé partiel…

Un remboursement anticipé partiel dépend de deux paramètre: soit vous modifiez la durée de votre crédit immobilier, soit le montant de vos.s mensualités. C’est à dire si vous souhaitez rembourser votre crédit par anticipation partielle , vous pouvez conserver le montant des échéances et raccourcir la durée d’emprunt, ou bien conserver la même durée du crédit et réduire les mensualités. Les intérêts vont baisser dans les deux cas de figure. Les économies à réaliser dépendent de la méthode choisit.

Selon la loi,  le montant minimum des remboursements partiels pour les crédits immobiliers doit être égal ou inférieurs à 10% du montant initial du prêt, sauf s’il s’agit de son solde. On trouve souvent une limite équivalente au montant de 2 ou 3 échéances.

En pratique, il faut que vous contacter votre banque prêteuse pour fixer le montant à rembourser. Si vous obtenez un accord, la banque vous remettra un nouveau tableau d’amortissement.

Avant tout engagement dans un tel remboursement, il est conseillé de faire recours à une simulation pour être sûr que vous allez réaliser des économies conséquentes.

Dans votre contrat de crédit initial, vous pouvez négocier la suppression des indemnités d’un remboursement anticipé après un certain nombre d’année du crédit immobilier

 

 

 

 

Back to Top