Actualités crédit immobilier

 

Des taux de crédits immobiliers record en mars 2019

Le 08/04/2019 par admin

 

Le mois de mars a enregistré des taux de crédits immobiliers record qui séduisent de plus en plus de ménages à accéder à la propriété. Certains emprunteurs ont décroché des crédits à des taux inférieurs à 1.5% sur 20 ans. En addition à ces taux attractifs, les établissements de financements proposent des conditions d’octroi très favorables.

Des taux de crédits immobiliers record en mars 2019

© Crédit photo : pixabay

Un taux record de 0.2% sur 7 ans

En mars, un taux record de 0.2% pour un crédit sur 7 ans a été décroché par un emprunteur à profil très favorable. Il est vrai que la durée du crédit est courte, mais, l’offre reste certainement très intéressante.

Un autre emprunteur a pu négocier son rachat de crédit à un taux de crédit immobilier de 0.65% pour un crédit sur 15 ans.

Les crédits immobiliers sur 20 ans ont été accordés à des taux ne dépassant pas le seuil des 2%. En effet, le taux moyen d’un crédit sur 20 ans était de 1.5% les meilleurs profils pouvaient décrocher des taux plus bas, de l’ordre de 1%. Pour pouvoir décrocher un tel taux, il faut faire recours à l’aide d’un professionnel qui sera mieux capable de négocier un taux aussi bas.

Cette tendance est expliquée par le seul fait que le printemps est la saison de l’immobilier. En effet, c’est la période pendant laquelle le marché immobilier enregistre une hausse des transactions. Les ménages pensent toujours à faire des acquisitions immobilières, à changer de résidence en une autre plus grande, à investir, etc…en saison printanière.

Cette période dynamique incite les établissements prêteurs à assouplir leurs conditions d’octroi de crédits. La concurrence rude entre les différentes banques pendant cette saison est au profit des emprunteurs.

Ces derniers profitent de taux immobiliers bas et d’offres de crédit sur mesure. Quel que soit leur capacité d’emprunt, les emprunteurs s’en sorte toujours gagnants.

Des prêts immobiliers à durée allongée et des taux immobiliers attractifs

Les prix immobiliers ne cessent d’augmenter au cours des mois. Cette tendance a fortement pénalisé le pouvoir d’achat de certains ménages modestes et primo-accédants. Pour compenser cette hausse des prix, les établissements bancaires proposent des crédits immobiliers à durée allongée.

Alors que la durée moyenne d’un crédit se situe entre 20 ans et 25 ans, certaines enseignes bancaires proposent des crédits à 30 ans voire 35 ans. Ce type de crédit est généralement proposé aux primo-accédants à des taux aussi attractifs.

En effet, en étant encore au début de leur vie professionnelle, les primo-accédants ne disposent pas encore d’épargne pour accéder à la propriété. Donc, un crédit allongé à faible mensualité et un taux de crédit immobilier faible, leurs permettent de faire face à la hausse des prix et de faire l’achat de leur résidence principale.

 

 

 

 

Back to Top