Actualités crédit immobilier

 

Crédit immobilier : la politique monétaire de la BCE restera favorable

Le 09/09/2019 par admin

 

D’ici vers la fin de cette année, la souscription d’un crédit immobilier restera très avantageuses. En effet, la BCE gardera une politique monétaire accommodante et des taux directeurs stables.  Les acteurs économiques ont regagné confiance avec l’arrivée de Christine Lagarde en tête de l’institution. Donc, pour toute personne souhaitant investir dans la pierre c’est absolument le bon moment à le faire.

Crédit immobilier : la politique monétaire de la BCE restera favorable

Le crédit immobilier en France est très bon marché

Alors que les taux du crédit immobilier ont déjà atteint des niveaux historiquement bas, la politique monétaire accommodante de a BCE peut conduire vers une nouvelle baisse.

En effet, Christine Lagarde, nouvelle présidente de la BCE et ancienne directrice générale du Fonds Monétaire International, tend toujours à garder une politique monétaire accommodante.

En mois du juin, les taux immobiliers ont enregistré de nouvelles baisses. Le taux moyen s’est établi à :

  • de 1,26 % sur 15 ans ;
  • de 1,47 % sur 20 ans ;
  • de 1,65 % sur 25 ans.

Les crédits sur la plus longue durée (25 ans) ont marqué la baisse la plus importante (-0.2 ponts depuis avril).

La baisse spectaculaire des taux qui sont déjà à des niveaux historique revient à certains raisons dont :

  • les conditions de refinancements très favorables proposées par la BCE pour les banques prêteuses qui proposent à leur tour des taux bas,
  • la baisse du taux des OAT 10 ans qui se situe actuellement au-dessous de 0.2%.

Les banques prêteuses font face actuellement à une très forte concurrence. En effet, elles proposent des taux immobiliers très bas et des conditions d’octroi assouplies pour pouvoir séduire le maximum de nouveaux clients.

Les crédits sur 25 ans se multiplient

Grâce à la baisse des taux d’emprunt et l’assouplissement des conditions d’octroi de crédit immobilier, de plus en plus d’emprunteurs choisissent de souscrire des crédits sr des plus longues durées. En effet, 40% des souscripteurs de crédits préfèrent s’endetter sur 25 ans.

Souscrire un crédit sur une plus longue durée permet à l’emprunteur de rembourser une mensualité plus faible tout en bénéficiant d’une somme importante.

Les emprunteurs qui ont souscrit leur crédit immobilier dans la période où les taux étaient déjà élevés (plus de 2%) peuvent bénéficier de la baisse actuelle des taux pour renégocier leurs emprunts. En effet, des économies très importantes sont à la clé si la rentabilité est d’abord bien étudiée.

 

 

 

 

Back to Top