Actualités crédit immobilier

 

Crédit immobilier : la hausse du SMIC améliore la capacité d’emprunt

Le 10/01/2019 par admin

 

Afin de calmer les mouvements des gilets jaunes, Emmanuel Macron a annoncé une hausse du revenu net mensuel des salariés payés au SMIC, de 100 euros (une hausse de la prime d’activité de 80 euros et à un allègement de charges de l’ordre de 20 euros), appliquée à partir du 1er janvier 2019. Pour les potentiels souscripteurs de crédit immobilier, cette nouvelle mesure aura-t-elle un impact sur la capacité d’emprunt et le pouvoir d’achat (Combien de mètres carrés supplémentaires pourront-ils gagner ?).

Crédit immobilier : la hausse du SMIC améliore la capacité d’emprunt

Souscrire un crédit avec un SMIC est possible

La souscription d’un crédit immobilier pour un salarié ayant comme revenu principal le SMIC, est tout à fait possible. En effet, le salaire minimum ne constitue pas un frein à l’accession à la propriété.

Avec la déclaration du Président de la République de la hausse du SMIC de 100 € par mois, les emprunteurs pourraient bénéficier largement de cette mesure.

En effet, cette hausse de 1 200 € par an, associée à des taux immobiliers très bas pratiqués par tous les établissements bancaires, permettront d’augmenter le pouvoir d’achat des ménages Français. Une bonne nouvelle pour les ménages les plus modestes avec lesquels les banques sont souvent exigeantes.

+ 10 000 € de capacité d’emprunt

Grâce cette « hausse » de revenus de 100 €, l’emprunteur peut souscrire un crédit immobilier plus conséquent. En effet, pour un prêt sur 25 ans, un salarié au SMIC en 2019 peut espérer gagner 10 000 € en capacité d’emprunt.

Ce « supplément » de 100 € peut également servir pour payer les charges administratives liées à la souscription d’un crédit, notamment les frais de notaire.

Le seul risque est que les banques ne prendront pas en compte la prime d’activité puisque la hausse mentionnée se divise en un allègement des charges et des primes d’activité. Donc, il ne s’agit pas d’une vraie augmentation du salaire.

Une hausse du pouvoir d’achat, mais pas dans toutes les villes

Une augmentation de 100 euros pour les salariés touchant le SMIC, représente une hausse plus importante que celle des prix immobiliers. Cette différence se traduit par une augmentation du pouvoir d’achat des ménages.

En effet, ces derniers peuvent opter pour une plus grande surface. Ainsi pour un prêt à 1,7 % sur 25 ans et un apport de 10 % du montant de l’achat, un travailleur au SMIC pourra s’offrir en 2019 : 7 m² de plus à Grenoble, 5,5 m² à Rouen, 5 m² à Marseille, et 4 m² de plus à Toulouse et Lille par rapport à l’année 2018.

La hausse du pouvoir d’achat est remarquable mais pas dans les plus grandes villes. En effet, à Paris, Bordeaux et Lyon par exemple, l’avantage ne sera respectivement que de 0,5 m², 0 et 1 m².

En somme, la hausse de 100 euros du SMIC permettra un crédit immobilier plus conséqent et un pouvoir d’achat plus élevé.

 

 

 

 

Back to Top