Actualités crédit immobilier

 

Crédit immobilier : la concurrence entre les banques améliore le pouvoir d’achat des Français

Le 18/07/2019 par admin

 

Le crédit immobilier bon marché a profité à de nombreux ménages Français. Ces derniers ont bénéficié de taux immobiliers bas et de conditions d’octroi très favorables pour accéder à la propriété. Ces conditions avantageuses sont grâce à la concurrence acharnée entre les établissements bancaires qui souhaitent séduire plus de nouveaux clients et au maintien du taux directeur à un niveau bas et stable de la part de la BCE. Les Français ont donc pu voir leur pouvoir d’achat s’améliorer légèrement.

Crédit immobilier : la concurrence entre les banques améliore le pouvoir d’achat des Français

Les taux continuent à se dégringoler

Souscrire un crédit immobilier n’a jamais été aussi facile pour les ménages Français. Les établissements bancaires mènent en effet une concurrence très vive au but d’attirer plus de nouveaux clients. Ils proposent pour ce fait des conditions d’octroi assouplies et des taux immobiliers dont la baisse continue toujours.

Les taux immobiliers actuels ont atteint un niveau historiquement bas et ont même dépassé les records enregistrés en novembre 2016. En effet, en mois d’avril, le taux immobilier moyen s’est établi à 1.35%. Les experts affirment que,

« Cette politique du taux bas a encore des chances de se poursuivre, au moins jusqu’à la moitié de l’année prochaine. »

Les ménages profitent de conditions de souscription plus favorables. En effet, les crédits à durées plus allongées sont de retour. En addition, les banques sont devenues moins exigeantes concernant l’apport personnel qui été une condition obligatoire pour pouvoir souscrire un crédit.

Ces conditions doivent persister jusqu’à la fin de cette année. C’est donc le moment pour accéder à la propriété.

Les prix sont en hausse ainsi que le pouvoir d’achat

L’année dernière, les prix immobiliers ont enregistré des hausses considérables notamment dans les plus grandes villes. En effet, Bordeaux a enregistré une hausse de 17.2%. À Rennes, la hausse été moins importante mais toujours considérable et s’est estimée à 9.6%. Lyon et Paris ont aussi enregistré des hausses de 8.3% et 5.7% respectivement.

Alors que la hausse des prix pénalise les acheteurs, ces derniers peuvent y compenser par le crédit immobilier bon marché. En effet, sur une durée de 10 ans, le pouvoir d’achat des ménages en France s’est amélioré de 36%.

C’est-à-dire, qu’un ménage qui achète en 2019 a de la chance d’acheter 36% de mètre carré en plus par rapport à 2009. Cependant, l’évolution des revenus pendant ces 10 dernières années n’a pas pu suivre celle des prix immobiliers.

Avec des taux immobiliers aussi bas, même les ménages à revenus modestes auront de la chance d’accéder à la propriété. Une très bonne nouvelle puisque l’accession à la propriété est une priorité pour les Français.

En somme, le crédit immobilier bon marché a permis à de nombreux Français d’accéder à la propriété.

 

 

 

 

Back to Top