Actualités crédit immobilier

 

Comme tout prêt bancaire, le prêt relais cours des risques

Le 30/12/2017 par admin

 

Vous avez déjà localisé la résidence dont vous rêvez, mais vous attendez de vendre le bien que vous occupez pour pouvoir financier le deuxième. Ce n’est plus un souci avec le prêt relais, c’est un prêt bancaire qui vous permettra de disposez des fonds nécessaire pour fonder le nouvel achat sans avoir vendu l’ancien. Mais vu que l’activité du marché immobilier ralentisse actuellement il faut prendre toutes ses précautions avant de signer un crédit relais.

Caractéristiques du prêt relais

Le prêt relais est un prêt bancaire qui permet d’acquérir un bien rapidement lorsqu’une offre intéressante est disponible sur le marché. Il permet ainsi de disposer rapidement des fonds pour acquérir le nouveau logement sans attendre la vente de l’ancien, qui peut parfois prendre de longs mois. Ses principales caractéristiques sont :

  • Le montant: dépend de la valeur estimée du bien mis en vente. La banque n’accorde pas l’équivalent à la totalité du prix de vente. Mais, sauf un pourcentage qui ne dépasse pas généralement 70% du montant du prix de vente estimée.
  • Le taux d’intérêt : le plus souvent inférieur à celui d’un prêt bancaire classique. Selon les contrats, les intérêts peuvent être payés tous les mois avec les primes d’assurance, ou en une seule fois au moment du remboursement du prêt.
  • Durée et échéance : durée relativement courte : de quelques semaines à quelques mois, sans jamais excéder deux ans. En fait, tout dépend de la rapidité de vente du l’ancien logement. L’emprunteur doit rembourser la totalité du prêt, à la date fixé au contrat.

Risques associés au prêt relais

Il devient dangereux de souscrire un prêt relais sans tenir compte des risques. En effet, le risque repose sur la probabilité de ne pas réussir à vendre son bien immobilier. Le risque est fortement rémunéré par la banque, ce qui donne un taux de prêt relais élevé et donc un coût du prêt relais également élevé avec des intérêts journaliers souvent très forts. Donc plus la durée de vente s’étend, plus les intérêts pèseront cher sur vos finances.

De plus, une garantie sera souvent prise sur le bien immobilier qui est à la vente. En outre, les banques mettent ensuite la pression pour que la vente se réalise. Cela signifie souvent des baisses de prix pour trouver rapidement un acheteur. En dernier recours, c’est la banque qui saisit votre logement et le vend à un prix bradé pour récupérer l’argent prêté.

Dans le cas où la vente n’a pas eu lieu et que l’échéance de remboursement du prêt relais est atteinte. Le logement ancien est cédé à un prix bien inférieur au montant du prêt. Par conséquent l’emprunteur sera incapable de rembourser la totalité de son prêt relais. Il est alors converti en un prêt amortissable classique, sur une plus longue période. Cette situation de défaut de remboursement pourra en outre conduire à une inscription sur le fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP).

Tous les prêts bancaires s’associent à des risques. Donc il faut bien étudier tous les aspects du prêt,  évaluer avec prudence votre budget et votre capacité de remboursement.

 

 

 

 

 

A Propos

2L Courtage vous fait découvrir toutes les actualités du crédit immobilier ! Facilitez-vous l'accès au crédit immobilier et trouvez le meilleur taux pour votre projet grâce à nos conseils.

Catégories

  1. Assurance de prêt
  2. courtier immobilier
  3. Crédit immobilier
  4. emprunt immobilier
  5. Investissement immobilier
  6. Meilleur taux
  7. Prêt à taux zéro
  8. Prêt immobilier
  9. Rachat de crédit

Archives

  1. juillet 2018
  2. juin 2018
  3. mai 2018
  4. avril 2018
  5. mars 2018
  6. février 2018
  7. janvier 2018
  8. décembre 2017
  9. novembre 2017
  10. octobre 2017
  11. septembre 2017
  12. août 2017
  13. juillet 2017
  14. juin 2017
  15. mai 2017
Back to Top