Actualités crédit immobilier

 

Avril 2019 : des taux de crédit immobilier inférieur à 1%

Le 26/06/2019 par admin

 

Les taux de crédit immobilier suivent une courbe descendante depuis plusieurs mois. Les meilleurs profils étant les préférés des banques, bénéficient toujours de taux plus favorables. Pour un crédit sur 10 ans ou 15 ans, un « bon profil » pourrait décrocher un taux sous la barre de 1%. En effet, en mois d’avril, certains emprunteurs ont pu à l’aide de courtiers immobiliers, décrocher un taux de 0.90% pour un prêt sur 15 ans et 0.60% pour un prêt sur 10ans. Un de ces courtiers a déjà affirmé que d’ici  quelques semaines, le crédit sur 20 ans pourrait être octroyé à un taux de 1%. Certains emprunteurs ont pu déjà s’endetter sur 20 ans pour un taux de 1.15%.

Avril 2019 : des taux de crédit immobilier inférieur à 1%

Les moins solvables sont ciblés par les banques

La baisse historique des taux de crédit immobiliers ces derniers mois  pour but d’attirer les ménages modestes et les primo-accédants. En effet, ces emprunteurs ne disposent pas d’une grande épargne et sont séduits par cette baisse des taux. Ils peuvent également bénéficier de l’allongement de la durée d’emprunt pour payer une mensualité faible.

Cette nouvelle politique adoptée par les établissements prêteurs les a permis d’attirer un grand nombre d’emprunteurs au cours du premier semestre 2019. Les conditions d’octroi encore très favorables permettent de séduire plus de potentiels accédants à la propriété.

En addition, la majorité de futurs accédants souhaitent finaliser leurs projets d’achat au cours de cet été pour qu’ils puissent déménager au cours des vacances scolaires avant le début d’une nouvelle année.

Les signes du marché du crédit immobilier sont au vert

Pour les mois à venir, les experts du marché de crédit immobilier tablent sur une continuité de la baisse des taux de crédit immobilier les conditions d’octroi favorables doivent aussi se maintenir grâce à la forte concurrence entre les établissements prêteurs.

En dépit de la hausse des prix des biens immobiliers, les potentiels acquéreurs sont encouragés par les conditions avantageuses proposées par les banques et par la baisse des taux.

En fait, certaines villes Françaises moyennes ont enregistré une légère baisse des prix des logements :

  • Le Mans (-10 %) ;
  • Metz (-6 %) ;
  • Reims (-4 %) ;
  • Dijon (-2 %).

Par contre, les plus grandes villes n’ont enregistré aucune baisse des prix à cause du déséquilibre entre l’offre et la demande. En effet, la demande dans ces grandes métropoles est plus forte que l’offre ce qui entraine une hausse constante des prix.

En somme, les taux de crédit immobilier sont très favorables pour ceux qui souhaitent accéder à la propriété.

 

 

 

 

Back to Top