Actualités crédit immobilier

 

Changer d’assurance de prêt après la première année, c’est possible

Le 13/07/2017

 

Un changement d’assurance de prêt peut être une solution intéressante pour réduire le coût total d’un crédit immobilier contracté pour une échéance de 10 ans, 20 ans ou plus. De plus, les réglementations autorisent aujourd’hui un emprunteur à changer son assurance de prêt pendant toute la durée de celui-ci.

Changer d’assurance de prêt pour réduire le coût total de son crédit.

© Crédit photo : Pixabay

Pourquoi changer d’assurance de prêt ?

Changer d’assurance de prêt permet d’optimiser le prix de revient de son crédit tout en accédant à de solides garanties. Les chiffres à ce sujet révèlent que l’assurance représente en moyenne 30 % du coût total d’un crédit, d’où l’intérêt de réaliser une simulation de prêt immobilier. Cela peut aussi être avantageux pour les différentes parties concernées par l’opération : l’emprunteur, la banque et le courtier en crédits.

Le changement d’assurance d’un crédit immobilier est une nouvelle mesure apportée par la loi Sapin II. Son principal intérêt est pécuniaire. Tout d’abord, il permet de réduire le total des frais à débourser dans le cadre de l’emprunt pour optimiser son budget. Puis, il ouvre l’accès à des garanties solides, au moins à un niveau équivalent au précédent contrat d’assurance à remplacer. Grâce à cette nouvelle alternative, il devient possible pour un emprunteur de s’adapter à l’évolution du marché immobilier.

Les obstacles au changement de prêt avant l’échéance

La fréquence des changements d’assurance reste cependant faible, malgré les avantages indéniables du processus. La plupart des emprunteurs optent pour la stabilité et laissent les choses en l’état. En effet, le changement d’assurance de prêt doit comporter des garanties de niveau équivalent ou supérieur pour être accepté par la banque.

Ainsi, celle-ci se réserve le droit de refuser l’opération sous prétexte que les garanties fournies par la nouvelle assurance ne sont pas suffisantes. De cette situation, il peut en découler un problème de lecture ou d’interprétation des termes desdits contrats. Une assurance peut fournir de meilleures garanties sur certains aspects et présenter des lacunes sur d’autres. Évaluer si une assurance de prêt est mieux que celle proposée par la banque n’est pas toujours simple. La meilleure solution est de contacter un courtier en crédit ou d’utiliser une calculatrice de prêt immobilier en ligne.

La pilule a du mal à passer : les acteurs ont besoin de plus de temps pour l’adopter

Si en théorie le changement d’assurance de prêt après la première année ou avant l’échéance est attractif, il est confronté à des difficultés réelles de mise en pratique. Les banques s’appuient sur différents éléments pour défendre leurs intérêts, en sachant qu’elles bénéficient de marges confortables sur l’assurance de prêt (50 % du chiffre d’affaires). Le fait de préférer un assureur externe va pénaliser ses recettes.

Ainsi, l’obtention d’une réponse à une procédure de changement d’assurance de prêt excède souvent les 10 jours imposés par la loi. Il semble aussi que la communication est loin d’être fluide entre les assureurs externes et la banque. On remarque toutefois l’apparition de contrats d’assurance aux garanties étendues et renforcées depuis l’entrée en vigueur du texte autorisant le changement de l’assurance de groupe par une assurance externe.

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur 237 avis clients 2L Courtage obtient une excellente note de 4.87 sur 5.

 

Obtenez le meilleur taux immobilier

Déposez une demande de prêt immobilier

Votre prêt au meilleur taux


Spécialiste en crédit immobilier
& Renégociation de crédit

En 1 minute consultez 100 banques

Renégociez vos crédits aux taux les plus bas

Regroupez vos crédits

Rémunération au résultat, réponse sous 24h

Renégociez votre prêt

 

 

Back to Top