Actualités crédit immobilier

 

Le prêt immobilier sur 25 ans, une nouvelle tendance

Le 09/04/2019 par admin

 

D’après les derniers chiffres des professionnels du secteur immobilier, les emprunteurs sont nombreux à souscrire des prêts immobiliers sur 25 ans. Différentes analyses montrent qu’ils sont au nombre de 40% à obtenir ce type de crédit. Les emprunts immobiliers longs deviennent une tendance chez les ménages Français. Quelles sont les raisons qui poussent les emprunteurs à s’endetter sur des longues durées ? Explications.

Le prêt immobilier sur 25 ans, une nouvelle tendance

© Crédit photo : pxhere

Les taux faibles n’arrivent pas à séduire les emprunteurs

Un rapport récent de l’observatoire Crédit Logement/CSA montre qu’au cours des 6 dernières années, les souscripteurs de prêts immobiliers s’endettaient sur des durées qui varient entre 15ans et 20 ans. En effet, plus de la moitié des crédits immobiliers souscrits auprès des établissements bancaires ne dépassaient pas une durée de 20 ans.

Aujourd’hui, les établissements de financement doivent suivre la tendance des taux immobiliers bas et de l’envolée des prix des logements sur l’ensemble du territoire. En effet, sur une durée de 6 ans, les taux immobiliers se sont réduits de moitié pour passer de 3.1% en 2013 à 1.44% en 2019.

En addition, la concurrence étant très féroce, les banques se trouvent obligées d’assouplir leurs conditions d’octroi.

Les banques ne peuvent plus baisser davantage leurs taux de crédits qui touchent des planchers historiques. Cependant, la hausse des prix décourage les ménages et ne peut plus être compensée par la baisse des taux. Pour ce fait, les banques ont fait recours à l’allongement de la durée d’emprunt. Cette mesure permet à de nombreux candidats à l’accession de concrétiser leurs projets immobiliers.

Les jeunes primo-accédants sont la cible des banques

Les jeunes primo-accédants qui sont au début de leur vie active professionnelle et qui souhaitent faire l’acquisition de leur résidence principale, sont des profils privilégiés par les banques prêteuses. En effet, les banques cherchent à fidéliser cette catégorie d’emprunteurs dont la situation et présumée d’évoluer avec le temps.

Les taux bas ont permis à de nombreux primo-accédants de faire leurs achats. Cependant, la hausse des prix qui ne cesse d’évoluer a découragé une grande majorité. Pour faire face à cette envolée des prix, les banques offrent des prêts immobiliers à longues durées.

En effet, grâce à ces derniers de nombreux ménages modestes et primo-accédants en ont profité pour accéder à la propriété.

Les chiffres publiés par l’observatoire Crédit Logement/CSA, l’âge moyen des emprunteurs qui souscrivent des emprunts sur plus de 25 ans est de 35 ans vers la fin de l’année 2018.

Il est vrai que la majorité des ménages font recours à des prêts immobiliers sur de longues durées, mais, la plupart de ces emprunts sont remboursés par anticipation au bout de 7 ans selon les statistiques de l’observatoire Crédit Logement-CSA.

 

 

 

 

Back to Top